Soudan du Sud : le personnel de santé met fin à la grève

0
516

Kinshasa, 2 juin 2021 (ACP).- Les professionnels de santé du Soudan du Sud en première ligne de la pandémie de Covid-19 ont mis fin mardi à leur grève après avoir conclu un accord avec le gouvernement sur le paiement de leurs arriérés, a-t-on appris mercredi des médias internationaux.

John Rumunu, directeur général des services de santé préventive au ministère de la Santé, a confirmé que les professionnels du Centre d’opérations d’urgence en santé publique (PHEOC) qui avaient déposé leurs instruments la semaine dernière en raison d’indemnités impayées depuis neuf mois ont repris le travail.

Chaque professionnel de santé reçoit 2.500 dollars américains comme allocation mensuelle, ont fait savoir ces sources. « Nous avons eu une réunion avec eux hier (lundi) et aujourd’hui, certains travaux essentiels ont recommencé, le centre d’appel fonctionne et nous allons reprendre nos mises à jour quotidiennes aujourd’hui », a dit M. Rumunu.

Environ 250 professionnels de santé du PHEOC chargés de la surveillance de la mortalité, de la gestion des cas, de la recherche des contacts et de la réponse rapide ont participé à la grève.

M. Rumunu a indiqué que le ministère des Finances attendait les versements de l’Autorité nationale des revenus pour régler les arriérés dus aux professionnels de santé en première ligne.

La campagne de vaccination Covid-19 n’a pas été affectée par la grève, a poursuivi le fonctionnaire, ajoutant que le Soudan du Sud avait vacciné 8.000 personnes depuis le 6 avril, date à laquelle la campagne a commencé. ACP/ODM/