La JICA disposée  à construire en RDC des centres de formation  professionnelle

0
272

Kinshasa, 03 juin 2021 (ACP).- Le représentant  de  l’Agence   japonaise  de  coopération  internationale (JICA)  en République démocratique du Congo (RDC) , Shibata Kazunao,   a exprimé,mecredi, la  volonté  de  la JICA   de  construire  ,dans quelques provinces de la RDC, des  centres  de  formation, de les équiper  et d’assurer la formation des  formateurs, au  cours d’une  audience que  lui a accordée  la ministre de la Formation professionnelle et métiers, Mme  Antoinette  Kipulu, dans   son  cabinet de  travail à la Gombe.

Le diplomate japonais  a souligné que le projet de construction des centres de  formation s’inscrit dans la logique d’accompagner le  ministère  de  la Formation  professionnelle, dans la matérialisation des objectifs  assignés à  cette agence.

La ministre Antoinette  Kipulu  a  salué l’initiative de la JICA avant d’exprimer  la  volonté de  voir  la  Coopération  japonaise  soutenir   les  actions   et les projets  de son institution.  Cela, a-t-elle dit,   cadre  avec     le programme  du  gouvernement , dans le volet de création  de la  classe moyenne congolaise en vue  d’une  main d’œuvre  qualifiée, capable  de  contribuer  à l’émergence  de la RDC.

La JICA intervient  en RDC,   dans   cinq  domaines  à savoir  la  santé,  les  infrastructures, l’environnement ( Forêt), la formation professionnelle et  la  formation  de  la Police nationale.

Quatre centres de formation professionnelle

Mme Antoinette Kipulu a reçu, le même jour, en audience, en son cabinet de travail, une   délégation de la firme  chinoise «AVIC INTL» conduite  par   son  directeur   général, Nick Liang Bing.

Nick Liang Bing a  fait part, à la ministre de la Formation professionnelle et métiers, du projet de construction de  quatre  centres de formation professionnelle au standard international  avec plusieurs  filières dont le cout s’élève à 150 millions d’Usd.

Selon le directeur   général de la firme  chinoise « AVIC INTL »,le    projet dont le  protocole d’accord a été  signé depuis 2020 concerne  la construction des  centres de formation professionnelle  moderne sur  quatre  sites  notamment  Kinshasa,  Kananga dans la province du Kasai  central, Mbuji-Mayi dans la province du Kasai oriental et Bukavu dans la province du Sud-Kivu.

La ministre Kipulu  s’est   dite  satisfaite  dudit projet  qui  correspond aux  attentes  du  Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, celles de  doter  la RDC des centres  de formation  professionnelle  appropriés  pour l’encadrement  des  jeunes.

L’AVIC INTL est  une entreprise  publique  chinoise, spécialisée dans  l’aviation, la technologie  informatique, les infrastructures, le chemin de fer  et la formation professionnelle, rappelle-t-on. ACP/Zng/GGK/May