Plaidoyer pour la mise en place d’un cadre permanent de concertation entre les parents et le ministère de l’EPST

0
208

Kinshasa, 03 juin 2021 (ACP).- Le président de l’Association nationale des parents d’élèves du Congo (ANAPECO), Steve Diatezua a plaidé, jeudi, pour la mise en place d’un cadre permanent  de concertation entre les parents et le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), au cours d’une audience que lui a accordée le ministre de l’EPST Tony Mwaba en son cabinet de travail dans la commune de la Gombe.

Le président de l’ANAPECO qui a également dénoncé entre autres l’affectation de 70% des ressources à la paie des cadres administratifs de la Mutuelle de santé des enseignants de la RDC (MESP), a  attiré l’attention du ministre de l’EPST sur la gestion de cette mutuelle.

Le ministre Tony Mwaba a rassuré cette organisation  du suivi de  tous ces dossiers  et n’exclut pas la possibilité de mesures qui s’imposent pour remettre les choses dans l’ordre.

Par ailleurs, le ministre de l’EPST a invité le même jour, les responsables de l’EPST à lui présenter les rapports journaliers de  leurs activités.

Il s’agit des directeurs provinciaux (Proved), les inspecteurs provinciaux principaux (IPP) et les directeurs provinciaux du SECOPE ( Diprosec).

Ces responsables ont été invités à se rendre régulièrement sur le terrain pour évaluer la situation quotidienne des services et directions sous leur responsabilité dont le rapport journalier des écoles.

Cette réunion hebdomadaire a connu la participation du ministre provincial  de Kinshasa en charge de l’éducation, Charles Mbutamutu. ACP/Zng/GGK/May