Retour au calme à Luvungi dans la plaine de la Ruzizi

0
372

Bukavu, 03 juin 2021 (ACP).- La situation socio-sécuritaire est de nouveau calme à Luvungi, chefferie de Bafuliru dans la plaine de la Ruzizi, après une journée tendue le mardi.

Selon des sources sur place, des jeunes en colère ont manifesté pour protester contre l’insécurité qui a conduit au meurtre du motocycliste Yengayenga, la nuit du lundi au mardi à Luvungi centre.

Les manifestants ont profité de l’occasion pour demander la relève des militaires qui ont duré longtemps dans le milieu, accusant un militaire d’être à la base de la mort du motocycliste précité.

Le porte-parole des FARDC du secteur opérationnel Sud Sud, le capitaine Dieudonné Kasereka a parlé de la mort du motocycliste Yengayenga attribuée au compte d’un élément d’un groupe armé dans la zone et non à un élément des FARDC, comme le disent les fauteurs des troubles. ACP/ Zng/GGK/MNI