Organisation   par  la Croix-Rouge de la RDC et  de Suède  d’un concours scolaire  sur les connaissances en hygiène et santé dans les écoles de Kingabwa

0
184

aKinshasa, 04 juin 2021 (ACP).- La Croix-Rouge provinciale de la ville de Kinshasa en partenariat avec la Croix-Rouge suédoise a organisé,  jeudi, un concours scolaire dans le cadre du Projet  de réduction des risques de catastrophes en milieu urbain, au sein de l’Ecole primaire St Kizito Wenze ya Mbila, en faveur des écoles étatiques des quartiers Kingabwa Pêcheurs, Maman Nzenze et Nzadi, dans la commune de Limete.

Le président national de la Croix- Rouge de la RDC, Grégoire Mateso, qui a lancé officiellement  ce  concours a remercié les autorités de la Croix- Rouge/RDC et celles de la Croix-Rouge suédoise, ainsi que les élèves,  pour leur implication  à  l’organisation  de cette compétition.

Il a fait savoir que ce concours, axé sur les connaissances en hygiène et santé, est organisé d’abord dans trois  quartiers de la commune Limete, avant de s’étendre dans d’autres communes de la capitale, au fur et à mesure que les moyens de financements seront mobilisés. Il a précisé que ledit projet augure la sensibilisation de la jeunesse aux phénomènes naturels et la découverte par ces enfants des techniques et astuces utilisées par la Croix-Rouge en matière de secourisme.

Preuve d’un partenariat avancé entre la RDC et la Suède

A son tour, le chef de mission adjoint et chef de coopération  à l’ambassade de Suède à Kinshasa, Joachim Beijimo, s’est réjoui du déroulement de cette activité qui prouve le sens évolué du partenariat  entre les Croix-Rouges de la RDC et de la Suède, en matière de sensibilisation à l’hygiène publique et  à la prévention des catastrophes.

 De son coté M. Jean Claude Kita, chef de projet  a fait part à l’assistance des étapes préliminaires de ce concours qui a connu trois phases avec comme thématique le lavage des mains et la réduction des catastrophes naturelles. La première a consisté au briefing des enseignants et des membres de la Croix-Rouge et les membres de la communauté, sur la thématique de prévention des maladies et des inondations, ainsi que les moyens pour garantir l’hygiène publique et individuelle, notamment  le curage des caniveaux, le  lavage des mains, la désinfection et l’assainissement du milieu.

La deuxième phase, quant à elle, concernait  la sensibilisation des élèves  à l’hygiène et santé au niveau des écoles, à l’issue de laquelle, chaque école devait sélectionner cinq meilleurs élèves devant les représenter lors du concours, tandis que la troisième étape était consacrée au concours proprement dit.

L’EP 1 Kingabwa Wayawaya remporte le concours

A l’issue du concours, l’EP. 1 Kingabwa Waya waya  a remporté le premier trophée, suivie de l’EP. Kiwanuka, de l’EP.6 Kimbanguiste, de l’EP. Village Bondeko, ainsi que l’EP.1 et 2 St Kizito Wenze ya mbila.

Réagissant à l’issue de la séance, le représentant de l’école gagnante, Arthur Mbangu, s’est félicité de cette victoire qui résulte de l’amour, de la volonté manifestée par les enseignants et les élèves durant sa préparation.

Selon lui, ce concours a été « un moyen pour nous d’améliorer notre approche d’enseignement en  associant l’enfant dans la dispensation de la leçon lui destinée ». Les six écoles participantes ont reçu chacune un kit complet d’assainissement comprenant entre autres : des lave-mains, une brouette, des désinfectants, une machette, etc.

Construction des latrines en faveur des écoles publiques de la sous-division Limete lll

 L’inspecteur chef de pool/Limete III, Johnny Pitapy a, pour sa part, remercié les autorités du ministère de l’ESPT, d’une part, pour le sens de collaboration dans la réalisation de ce projet et, d’autre part, pour l’accompagnement de l’Etat dans l’amélioration des conditions d’études des enfants dont le taux de scolarisation a augmenté depuis l’instauration de la gratuité de l’éducation de base la mise en œuvre de la gratuité de l’éducation de base, avant de saluer l’initiative de la Croix-Rouge de la RDC de doter les différents établissements scolaires publics de sa juridiction des latrines, en cette période de la propagation galopante de la pandémie de COVID-19 en RDC et dont la ville de Kinshasa reste l’épicentre. ACP