Des jeunes leaders du Maniema disent non aux poursuites  judiciaires à l’endroit du sénateur Augustin Matata Ponyo Mapon

0
281

Kindu, 05  juin 202 (ACP).- L’Association des jeunes leaders du Maniema a dit non aux poursuites judiciaires à l’encontre du sénateur Matata Ponyo Mapon, à l’issue de la marche pacifique organisée jeudi par la société civile forces vives  du Maniema sur les artères principales de Kindu.

Dans une déclaration publique lue à l’occasion, Dr. Kangombe Morisho, son président, évoque le caractère tronqué du rapport de l’Inspection générale des Finances qui fonde lesdites poursuites, rapport réalisé dans des irrégularités flagrantes dans le but manifeste de salir la personnalité du sénateur Augustin Matata Ponyo Mapon, dont le bilan du passage à la Primature n’a pas de commune mesure dans l’histoire de la RDC.

C’est dans ce contexte qu’il a invité l’IGF de résister dans la réalisation de leurs rapports aux pressions politiques qui se règlent des comptes pour faire honneur à cette structure étatique indispensable dans la lutte contre des cas de détournement des deniers publics dans des entreprises étatiques, l’évasion des capitaux et l’enrichissement facile des gestionnaires publics.

Aux sénateurs, les jeunes leaders du Maniema demandent  de ne pas lâcher leur collègue en se refusant de voter en faveur de la levée de l’immunité de cet ancien premier ministre dont l’histoire fait la fierté de la RDC à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. ACP/Zng/C.Lutete/Fmb