Les autorités du Sud-Kivu appelées à prendre des mesures face à la montée des eaux sur les lacs Kivu et Tanganyika

0
245

Bukavu, 05 juin 2021 (ACP).- Le professeur Pascal Masilya, chercheur du lac Kivu, a dit, au cours d’une interview avec un reporter de l’ACP, qu’il est temps qu’une alerte soit lancée par les autorités du Sud-Kivu et que des mesures préventives soient prises face à la montée spectaculaire des eaux sur le lac Tanganyika et bientôt sur le lac Kivu.

Masilya a dit qu’en plus d’être un lac de fossé d’effondrement, le lac Kivu est surplombé de la chaîne des montagnes de Mitumba qui est actuellement surexploitée par des constructions anarchiques et des cultures. Il y a risque dans les jours à venir qu’il y ait aussi une montée des eaux sur le lac Kivu avec comme conséquence la destruction des maisons construites sur les dix mètres de rive et aux abords du lac Kivu.

Le chercheur et professeur Pascal Masilya a dit qu’actuellement, des lacs de la région des Grands Lacs africains connaissent une montée des eaux notamment sur les lacs du Tanganyika et Victoria en Ouganda et où beaucoup de dégâts sont visibles.

Il est donc temps, a-t-il poursuivi, qu’une alerte soit faite en faveur de la population parce que le lac Kivu fait partie des lacs du Rift Albertin concernés par cette catastrophe liée au changement climatique.

ACP/Zng/C.Lutete/Fmb