L’ambassadeur des Pays-Bas en RDC pour  des actions de proximité en milieux rural et urbain

0
293

Kinshasa,  06 juin 2021 (ACP).- La préservation des écosystèmes et la lutte contre la déforestation sont  d’une grande importance pour la RDC dont l’implication de la population aussi bien en milieux rural et urbain appelle à des actions de proximité, d’engagement et d’appropriation pour les arbres et les forêts qui sont des trésors dont elle peut profiter en les utilisant économiquement au lieu de les couper ou de les brûler.

Cette déclaration a été faite samedi à Kinshasa par l’ambassadeur du Royaume des Pays- Bas en RDC, Jolke Opewal, lors de la cérémonie de plantation des arbres marquant la célébration de la Décennie mondiale pour la restauration des écosystèmes.

Pour y arriver, a-t-il suggéré, les ministres du   gouvernement et les acteurs du secteur public ont un rôle important à jouer et peuvent offrir un cadre ou une politique favorisant l’agroforesterie, l’agriculture et l’environnement en vue de les rentabiliser avec des actions durables menées en synergie.

La restauration des écosystèmes et leur utilisation durable, a dit l’ambassadeur Jolke Opewal,  exige une bonne gouvernance.

C’est à ce titre que les bailleurs du secteur de  l’environnement, a-t-il ajouté, se félicitent des actions environnementales, agricoles et celles d’autres domaines retenus par le programme du gouvernement.

Il exprimé la disponibilité de son pays et des partenaires à accompagner le gouvernement congolais  afin de relever le défi environnemental, tout en faisant remarquer que  la plantation des arbres est une action très concrète et visible.

Il s’est dit heureux d’assister à cette plantation des arbres fruitiers qui symbolise la valeur économique des arbres. Il a apprécié l’ambition de planter 1 milliard d’arbres. Les bailleurs du secteur de l’environnement sont prêts à accompagner le ministère de l’Environnement pour faire de la RDC un pays riche et durable, a-t-il rassuré. ACP/CL/May