David-Christophe Mukendi  dresse un état des lieux sombre  des cours et tribunaux du Kongo Central

0
224

Kinshasa, 07 juin 2021 (ACP).- Le Premier président de la Cour de cassation, David-Christophe Mukendi        a dressé  lundi   un ‘état des lieux sombre  des cours et tribunaux dans le Kongo Central,  à l’issue de sa tournée judiciaire qui s’est déroulée du 24 au 29 mai 2011. dans ce coin du pays,

« Nous sommes allés sillonner les juridictions judiciaires de la Province du Kongo-Central pour avoir une idée générale du fonctionnement de la justice dans cette partie de la République Démocratique du Congo », a-t-il dit.

Il a fait savoir que « de Kasangulu à moanda, en passant par Lukaya, Mbanza-Ngungu, Songololo, Matadi, Kinzawu-Mvuete et Boma le constat est presque le même, les infrastructures qui abritent les cours et tribunaux laissent à désirer, le nombre très réduit des juges ainsi que l’archivage des différents dossiers ».

Accompagné par le premier président de la cour d’appel de Matadi ainsi que  du  ministre provincial de la justice du Kongo-Central, le Premier président de la Cour de cassation a profité de son périple pour échanger avec les juges et magistrats sur le respect de l’éthique et la déontologie de ce métier noble car, a-t-il déclaré  » la vraie Justice élève une nation ».

Apres le Kongo-Central, il va poursuivre dans les prochains jours  son périple dans d’autres provinces de la RDC.

ACP /Fng/CKM/MNI