Lancement de la campagne de distribution gratuite des moustiquaires imprégnées d’insecticide  dans la Tshopo

0
353

Kisangani, 07 juin 2021 (ACP).-  Le gouverneur a.i  de la province de la Tshopo, Maurice Abibu Sakapela, a lancé officiellement samedi à Kisangani, la campagne de distribution gratuite des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action sur toute l’étendue d cette province.

Au cours de cette cérémonie qui a connu la participation  notamment  du conseiller du Chef de l’État en matière de la Santé et du bien-être et d’une forte délégation venue de Kinshasa, le gouverneur a.i a indiqué que le paludisme est l’une de première cause de morbidité et de mortalité en RDC, avant de  remercier  le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour tous les efforts consentis pour garantir une   santé de sa population.

Il a saisi cette occasion pour  ‘appeler  celle-ci à ne pas prêter  oreille à la diabolisation de la  moustiquaire imprégnée qui  demeure le meilleur moyen susceptible de réduire de manière drastique le paludisme dans la communauté. « J’invite le ministre provincial de la Santé avec l’appui des services techniques, autorités politico-administratives, police, armé, para étatique de développer une collaboration intersectorielle permettant d’être à la fois acteurs et bénéficiaires de la protection de votre santé ».

Pour le directeur national De l’ASBL SANRU, Pr Losimbo Likwela Joris, le nombre de décès dû au paludisme  a été  réduit de 56% de 2000 à 2019 mais cela ne suffit pas d’où l’organisation de la campagne de distribution gratuite des moustiquaires.

Pour cette campagne, SANRU a disponibilisé 2.303.49 moustiquaires qui seront distribuées dans les 23 zones de santé de la Tshopo sous le financement du Fonds mondial.  Dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, SANRU a  aussi mis 54.196 masques et des gants, 416ml de gel hydro-alcoolique,  à la disposition de  2.756 agents qui passeront de  porte à porte pour distribuer gratuitement les moustiquaires sur toute étendue de la Tshopo, au cours de cette campagne  qui se déroulera du 5 juin au 13 juin 2021.

 Détermination  de Félix – Antoine Tshisekedi Tshilombo  d’éradiquer   le  paludisme en RDC

Le conseiller du chef de l’Etat en matière de la  santé et du bien-être , Benjamin Bola Ikolua  qui séjourné depuis le week-end  à Kisangani , chef-lieu de province   de la Tshopo pour  l’accompagnement de la campagne de distribution gratuite des moustiquaires imprégnées d’insecticides , a , dans un entretien  vendredi avec l’ACP a expliqué la détermination  du Président de la République , Félix – Antoine Tshisekedi Tshilombo  d’éradiquer   le  paludisme en RDC .

« Le chef de l’Etat compte mettre en place un conseil national multisectoriel pour l’éradication du paludisme », a déclaré Benjamin Bola. Ce programme, a-t-il dit, va  réunir plusieurs ministères, à savoir : le ministère de la santé publique, de l’environnement et agriculture, urbanisme et habitat, aménagement du territoire ainsi que celui des petites et moyennes entreprises en vue de la production des moustiquaires d’insecticides et médicaments sur place en RDC.

Par ailleurs, il a révélé qu’à cause du paludisme « la RDC perd chaque heure au moins 6 à 144 personnes par jour, en majorité 70 %  des enfants de moins de 5 ans ».

A une  question relative à la 3è vague de la COVID-19,  il a confirmé   la résurgence de cette pandémie  avec un cumul  de 200 cas  avec   des décès enregistrés pendant 2 semaines

Aussi, a-t-il  demandé à la population de  respecter  les gestes barrières et  le  couvre – feu. Dans ce même ordre d’idée, Benjamin Bola a indiqué qu’il y a encore problème de  communication qui se pose   au sujet de  la vaccination.

« C’est pourquoi nous comptons étendre la communication sur la vaccination contre le Covid-19 sur toutes les composantes en les mobilisant et sensibiliser les chefs coutumiers, les leaders  communautaires, les confessions religieuses et autres afin d’atteindre la base ».  , a-t-il renchérit.

ACP/Fng/CKM/NKV