LINAFOOT : Le président Beverragi satisfait du bilan technique de Lupopo pour la saison sportive 2020-2021

0
323

Kinshasa, 07 juin 2021 (ACP).- Le président du comité de direction du FC Saint Eloi Lupopo de Lubumbashi, Pascal Beveraggi, s’est dit satisfait du parcours du club au 26ème championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT), dans un message adressé aux supporters du club publié sur la page officielle des Cheminots.

La campagne de Lupopo au championnat a été élogieuse même si le résultat de la dernière rencontre face au DC Motema Pembe de Kinshasa (1-4) ne reflète en rien la réalité, a-t-il indiqué, saisissant l’opportunité pour remercier les joueurs, le staff technique, le comité sportif et l’ensemble des supporters pour l’apport de chacun dans la limite de ses moyens afin de réaliser cette prouesse. « Nous avons parcouru un bon chemin. Nous avons quitté la 11ème pour la 4ème place  cette saison. Un exploit acquis au sacrifice de tous. La porte de l’Afrique étant à notre portée, l’investissement de tous est encore indispensable », a-t-il préconisé.

Pascal Beveraggi, après deux ans à la tête des Cheminots, a réitéré son attachement indéfectible au club lushois, prenant l’engagement de garantir son investissement dans la durée aussi longtemps qu’il portera Lupopo dans son cœur et que personne ne pourra lui en vouloir. « Personne ne prendra ma place en foulant aux pieds les textes régissant l’organisation du club. J’ai beaucoup trop investi dans cette équipe, en temps et en moyens financiers. L’amour, qui m’anime pour ce club et les résultats que nous récoltons au jour le jour suscitent la jalousie et la convoitise. Je vous rassure que personne n’achètera Lupopo et ses fanatiques », a tenu à faire remarquer le président Beveraggi.

« Je prendrais langue avec le gouverneur Kyabula… »

 Dans sa réaction aux derniers propos du gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula Katwe sur son intention de diriger le FC Saint Eloi Lupopo, le président des « Vietcong » a ironisé en estimant que le compte facebook de l’autorité provinciale aurait été piraté par les usurpateurs et que les propos irresponsables qu’on lui a attribués ne reflètent pas son statut de l’élu provincial.

Pascal Beveraggi a fait savoir que pour lui, ces informations sont des rumeurs provenant de ses ennemis, qui ne digèrent pas l’ascension des Lumpas. « Je ne sais pas si ces informations sont fondées. Mais, quoiqu’il en soit, il me semble inutile de rappeler que l’argent public n’est pas destiné à ces genres des malversations politiques. C’est pour ça que je prendrais langue avec le gouverneur pour que celui-ci me justifie de la véracité des démarches et propos qu’on lui attribue », a-t-il prévenu, affirmant que l’avenir du club bleu et jaune est radieux et des nouveaux moyens seront investis pour renforcer l’équipe. « Personne ne trompera notre ascension. J’ai toujours prôné l’union et j’espère que tous ensemble nous réussirons à obtenir encore des meilleurs résultats », a conclu le président du FC Saint Eloi Lupopo.

Au cours d’une marche de santé dimanche 30 mai dernier, le gouverneur Jacques Kyabula Katwe s’était déclaré prêt à prendre la présidence du FC Saint Eloi Lupopo et d’y mettre des moyens nécessaires afin de permettre à Lupopo de gagner des coupes, de jouer l’une des compétitions africaines interclubs et construire son stade, avant d’ajouter que celui qui est là lui laisse la place puisqu’il fait preuve de manque d’initiatives et sa contribution est moins importante.

Nos yeux sont rivés vers la coupe

 Le FC Saint Eloi Lupopo a terminé le championnat national à la 4ème place avec 50 points et jouera la Coupe du Congo en vue de gagner une place à la Coupe de la confédération. La qualification à la C2 passe tout d’abord par la victoire en Coupe du Congo face à plusieurs clubs concurrents ne sera pas une chose facile pour les Lushois.

Pour le numéro un du club bleu et jaune lushois, il faut que la sérénité du club soit protégée. « L’heure n’est pas encore à la division. Mettons nos égos à l’écart, unissons nos efforts et voyons l’enjeu qui est devant nous car, si Lupopo remporte la Coupe du Congo, ce sera au grand bonheur de tous », a-t-il conclu.

ACP/Fng/CKM/NKV