APK : les députés provinciaux exigent de Gentiny Ngobila le contrat de construction du Marché central de Kinshasa

0
79

Kinshasa, 08 juin 2021(ACP).-  Les  députés de l’Assemblée provinciale de Kinshasa (APK) ont soulevé, lundi, des préoccupations sur la transparence dans la gestion du dossier relatif à la construction du Marché central de Kinshasa, à travers une motion de procédure, au cours de la séance plénière dirigée par le président de cet organe délibérant, Godefroid Mpoy Kadima.

A cette occasion, les élus provinciaux ont exigé au gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, de présenter le contrat signé quant à ce entre l’Hôtel de ville de Kinshasa et  l’entreprise française chargée de la construction dudit marché.

Le président de l’APK a rassuré ses collègues  de l’existence effective d’un contrat signé en bonne et due forme entre l’Hôtel de ville de Kinshasa et l’entreprise précitée, soutenu par un avis de non objection qui avait été émis par la Direction générale de contrôle des marchés publics (DGCMP).

Une demande écrite sera adressée au gouverneur de la ville de Kinshasa pour l’envoi d’une copie de ce contrat à l’Assemblée provinciale de Kinshasa, a-t-il promis, ajoutant qu’une demande a été formulée aussi à l’endroit de cette entreprise française d’associer les Kinois à cette construction.

« Nous avons estimé que les Français ne peuvent pas venir ici tout faire au niveau de la ville de Kinshasa, pendant que nous avons une main d’œuvre dynamique qu’on n’utilise pas dans la ville de Kinshasa », a déclaré le président Godefroid Mpoy.

Pour rappel, le Marché central de Kinshasa a été fermé au public depuis plusieurs mois et les travaux de construction d’un nouvel ouvrage n’ont pas encore commencé, hormis la démolition partielle des anciens bâtiments. ACP/ZNG/Cfm