Lancement officiel du projet de prévention et de lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre à Fizi,Uvira et Walungu par l’AFPDE.

0
72

Walungu,7 juin (ACP).- L’Association des Femmes pour  la Paix et le Développement Endogène (AFPDE) a lancé officiellement son projet de prévention et de lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre dans les territoires de Fizi, Uvira et Walungu récemment en présence de la cheffe de division provinciale du genre, femme, famille et enfant Jacqueline Ngengele.

Ce projet vise à assurer la prévention et la prise holistique des femmes et filles victimes des violences sexuelles et basées sur le genre dans les territoires ciblés à travers l’accompagnement de 60 organisations et groupements des femmes à la base par des actions de renforcement des capacités des femmes membres de ces organisations sur les lois de répression des violences sexuelles en RDC (loi n° 06/018 du 20 juillet 2006) sur les résolutions 1325,1820,1960 de la CEDEF, du Beijing et de l’EPU ; les sensibilisations sur la prévention et la  lutte contre les violences sexuelle et basées sur le genre etc.

Dans les trois territoires, le projet compte atteindre 576.000 personnes sensibilisées dont 403.200 femmes et 172.800 hommes sur les violences sexuelles et basées sur le genre et 2.400 survivantes des violences sexuelles auront un accès aux services de prise en charge holistique de bonne qualité.

Le lancement des activités a été précédé par le travail d’identification des organisations et groupements des femmes et suivi de sélection transparente et honnête de 60 organisations et groupements des femmes dans toutes les zones de santé des territoires de Walungu, Uvira et Fizi.

Ces organisations ainsi sélectionnées, seront mises en réseau, renforcées et capacités afin qu’elles réalisent les activités de sensibilisation et d’éducation sur le changement de comportement dans les communautés comme prévu dans le projet. Enfin 6 organisations seront choisies parmi les 60 pour assurer la prise en charge psychosociale, médicale, juridique et économique.

Notons que ce projet est financé par l’ONUFEMMES et Women’s Peace and Humanitarian Fund.

L’administrateur du territoire de Walungu Lokuli-Kombe Eyenga qui avait à ses côtés son assistante en charge des finances Noëlla Nafranga Kasherembwa ont participé à cette cérémonie qui s’est déroulée dans la salle des réunions du territoire de Walungu. ACP/