Nord-Kivu : « Il est tôt d’évaluer les trente (30) jours de l’état de siège », selon  le révérend pasteur James Byensi

0
123

Bunia, 08 juin 2021(ACP).-Le révérend pasteur James Byensi a estimé qu’il est tôt d’évaluer maintenant les actions du gouverneur militaire après trente (30) jours depuis que le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi a décrété l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

Contrairement aux critiques acerbes d’une poignée des acteurs politiques et sociaux sur le bilan de l’administration militaire,  cet homme de Dieu a déclaré que pendant les trente(30) jours passés, le gouverneur militaire, le Lt général Johnny Luboya N’kashama a pris le temps d’étudier le milieu et de monter les stratégies nécessaires pour comprendre la situation en profondeur, avant de procéder aux actions de grande envergure.

Toutefois, le révérend pasteur James Byensi a laissé entendre que la prorogation de quinze(15) jours de cette période exceptionnelle par les deux(2) chambres du Parlement seront des jours extrêmement décisifs pour le travail de  l’autorité provinciale au terme de plusieurs séances de concertations avec la quasi totalité des couches sociales et des visites effectuées dans plusieurs localités situées en territoire d’Irumu et de Djugu.

Depuis l’avènement de l’administration militaire, plusieurs résultats sont palpables, notamment l’ouverture des axes routiers, la récupération des villages jadis occupés par les forces négatives, l’arrivée des hélicoptères de combat et autres matériels pour neutraliser les groupes armés, renseigne-t-on. ACP/ZNG/Cfm