Covid-19 : le gouverneur de la ville de Kinshasa exhorte la population à l’observance stricte des mesures barrières

0
150

Kinshasa, 09 juin 2021 (ACP).- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a exhorté lundi la population kinoise au respect strict des mesures barrières pour lutter contre la propagation de la Covid-19, éditées par les autorités publiques et sanitaires.

Dans un message adressé à cette population, il a souligné que « la troisième vague de la Covid-19 causée par des variants indiens et sud-africains s’avère dangereuse et touche déjà des familles à Kinshasa. Les services compétents ont confirmé que la situation épidémiologique est entrée  dans une phase alarmante depuis le mois de mai 2021 et la moyenne des cas a quadruplé », a expliqué le gouverneur Ngobila, s’appuyant sur le message de jeudi 03 juin 2021 du ministre de la Santé sur l’alerte d’une augmentation exponentielle des cas Covid-19, particulièrement dans la ville de Kinshasa.

Pour sauver plus de 15 millions de vies dans la ville de Kinshasa, la population est appelée à se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou avec une solution hydro alcoolique, le port correct et obligatoire des masques dans les lieux publics et les transports en commun, à la prise de température avant l’accès en des lieux publics,  au respect de la distanciation publique et à l’interdiction des activités publiques comme les marches publiques, ainsi que des productions artistiques et les kermesses.

Les cérémonies festives et les réunions de plus de 20 personnes sont également interdites, les compétitions sportives doivent se faire à huit clos, le transport de dépouille mortel passe directement de la morgue au lieu d’inhumation sans veillée mortuaire, le fonctionnement des églises se font avec respect des gestes barrières, la circulation pendant le couvre-feu des personnes munies de l’autorisation spéciale de l’autorité provinciale, à l’exception des personnes se trouvant dans la situation de l’urgence sanitaire.

Il a instruit au commissaire provincial de la Police national à assurer le contrôle strict des présentes mesures. « Kinoises et kinois, en attendant l’annonce éventuelle des mesures complémentaires par le gouvernement national, je vous exhorte à respecter le couvre-feu allant de 22 heures à 4 heures du matin tel que instruit par le Président de la République », a-t-il conclu. ACP/Fng/ODM/KJI/JFM