Remise des intrants sanitaires contre la 3ème vague de COVID-19 aux provinces éducationnelles de Kinshasa 

0
212

Kinshasa, 09 juin 2021 (ACP).- Le ministre provincial en charge de l’Enseignement primaire, secondaire  et technique (EPST), Charles Mbutamuntu Lwanga, s’est dit déterminé à lutter contre  la 3ème vague de la Covid-19 pour la survie du système éducatif des élèves, au cours du lancement officiel de distribution des outils sanitaires et supports de travail d’apprentissage à distance aux différents responsables des provinces éducationnelles de la ville de Kinshasa.

Au cours de cette cérémonie qui s’est déroulée à l’Institut technique commercial de Ngaliema, le ministre provincial de l’Education a salué l’appui du partenariat du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), qui a mis à la disposition des élèves les intrants pour la prévention et la lutte contre la Covid-19, soulignant que ces outils permettront d’affronter cette pandémie.

Ces intrants sont constitués des  lave-mains, des paquets d’affiches et dépliants pour la sensibilisation,  un lot de 100.000 pièces  de cache-nez et de 93.000 pièces des cahiers d’exercices de continuer l’apprentissage à  domicile.

Le ministre, qui a promis de fédérer les efforts à travers une coordination efficace avec d’autres partenaires et ONGs pour  apporter leurs interventions nécessaires en vue de faire face à cette crise sanitaire dans la ville de Kinshasa, a exhorté  les responsables provinciaux de veiller sur les gestes barrières qui constituent les seuls moyens pour mettre hors du danger le système éducatif des apprenants, grâce au calendrier  réaménagé.

Il  a invité chaque province éducationnelle de faire parvenir ces intrants à  leur destination, soulignant que les inspecteurs seront déployés sur le terrain pour faire respecter les mesures barrières dans les milieux scolaires.

861 établissements scolaires ciblés pour la première phase de distribution

De son côté, le spécialiste en éducation du bureau ouest à UNICEF, Jean-Paul Nico Luketo, a indiqué  que 861 établissements scolaires ont été ciblés pour bénéficier de ces outils en première phase dans le but d’atteindre un demi-million (1/2 millions) d’élèves de la capitale.

Il a, au nom  de son agence, réitéré son engagement d’élargir cette opération à d’autres partenaires pour un travail en synergie dans l’objectif de mettre les écoles à l’abri de cette pandémie.

Par ailleurs, le directeur de la province éducationnelle de Lukunga, Simon Zono Inga Leya, a loué la détermination  du ministère de tutelle pour la continuité annuelle du calendrier scolaire réaménagé et la remise de ces outils pour protéger les enfants et enseignants des effets néfastes de cette pandémie.

Il a invité ses pairs à  une sensibilisation tous azimuts des élèves afin d’éviter certains comportements dus au relâchement du respect des gestes barrières.

La date du 5 juin dernier a marqué le lancement de l’opération de distribution de ces mêmes intrants à la province éducationnelle de Tshangu. ACP/Fng/ODM/KJI/JFM