Une Ong de Boma appelle le gouvernement à promouvoir l’énergie décentralisée

0
342

Matadi, 09 juin 2021 (ACP).- L’Initiative pour le développement local (IDEL), une ONG implantée à Boma, a appelé mardi le gouvernement à promouvoir le système d’énergie décentralisée et alternative au grand barrage, afin de contribuer à l’atteinte des objectifs relatifs à l’accès à l’énergie de 30 ℅ d’ici 2021, dans une déclaration faite à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement.

La déclaration de l’IDEL, lue par son coordonnateur Apollinaire Nsoka Ngimbi au cours d’un entretien avec la presse à Matadi, souligne que la promotion de l’énergie décentralisée, axée sur la construction des micro-barrages, évitera la destruction des écosystèmes occasionnée par des « projets pharaoniques ».

Apollinaire Nsoka Ngimbi a soutenu la possibilité d’éclairer toute la République Démocratique du Congo avec l’énergie décentralisée.

Il a invité les partenaires techniques et financiers à accompagner le gouvernement congolais durant la décennie de la restauration des écosystèmes. Il a également sollicité des organisations de la société civile de sensibiliser la population sur les risques d’une mauvaise gouvernance de l’environnement.

Le coordonnateur de l’IDEL a aussi demandé au parlement congolais de porter une attention particulière sur l’avenir du fleuve Congo, qui est un patrimoine national et source des grands services environnementaux pour les Congolais.

Selon lui, ce fleuve possède la plus grande diversité d’espèces vivantes d’eau douce après l’Amazone alors que le projet grand Inga menace sa biodiversité et les communautés qui en dépendent pour la plupart de leurs revenus. ACP/Fng/ODM/KJI/JFM