EPST : nécessité d’équiper l’administration de Sernie Maluku 1, selon le chef d’antenne Jean Sukami

0
158

Kinshasa, 11 juin 2021 (ACP).- Le chef d’antenne de la sous-province Maluku 1 du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, Jean Sukami Mbau, a souligné, vendredi, au cours d’un entretien avec l’ACP, la nécessité d’équiper l’administration de Service national d’identification des élèves (SERNIE), de son ressort situé dans la  province éducationnelle du Plateau.

Il a fait savoir que son administration est confrontée à d’énormes difficultés pour mieux accomplir sa mission, à savoir : le manque des matériels didactiques, les ordinateurs, la mobilité pour le déplacement y égard au vaste  étendue  que regorge cette partie de la ville, ainsi que le nombre du personnel équilibré pour assurer la couverture  totale de cette circonscription éducationnelle.

Jean Sukami Mbau a également évoqué la mise en place des textes qui régissent  les mesures d’application du SERNIE, afin de mieux  poursuivre leur travail. Car, a-t-il dit, ledit service dans cette contrée rencontre des difficultés  d’accueil  dans différents établissements scolaires de la place pendant son exercice de terrain.

Il a, par ailleurs, plaidé pour un travail en synergie avec les inspecteurs  dans le but de fournir une éducation de qualité aux écoliers.

Parlant de la gratuité de l’enseignement, il a salué cette vision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui vient de régresser le nombre d’analphabètes de ce coin, où la plupart des parents ont envoyé leurs enfants  à l’école Le service d’identification des élèves a pour mission d’identifier, de codifier, de faire le suivi du cursus scolaire des élèves dans l’objectif de lutter contre toutes les manœuvres désastreuses qui se produisent dans le milieu scolaire. ACP/CLT/nig