Gentiny Ngobila regagne Kinshasa au terme d’un séjour de travail à Brazzaville

0
57

Kinshasa, 11 juin 2021 (ACP).- Le gouverneur de ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka a regagné, vendredi, la capitale congolaise au terme d’un séjour de travail de 48 heures, à Brazzaville, où il a participé à la 22ème Assemblée générale ordinaire de la Commission spéciale de coopération entre Kinshasa et Brazzaville (COSPECO).

Accueilli  par quelques membres de l’exécutif provincial et de son cabinet dans le respect strict des gestes barrières, l’autorité urbaine revient avec la casquette du président en exercice de cette structure de coopération entre  les deux capitales les plus rapprochées du monde.

Il y a lieu de retenir qu’à l’issue de ces assises, l’opinion de Kinshasa et de Brazzaville a été fixée sur l’ouverture du trafic entre ces deux capitales, qui, selon M. Dieudonné Batsimba,  maire de Brazzaville, a déclaré : « il faut au préalable humaniser le trafic pour l’intérêt des deux pays ».

Pour sa part, le président de la COSPECO a  évoqué la redynamisation de cette commission qui était restée en veilleuse pendant un long moment. Un travail sera fait, a dit-il dit, conjointement avec son homologue brazzavillois.

Le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka, rappelle-t-on, était arrivé, le 8 juin dernier, à Brazzaville à la tête d’une délégation de l’exécutif provincial pour prendre part aux travaux de la 22eme Assemblée générale ordinaire de la COSPECO. Il y a lieu de signaler également la présence du commissaire provincial de la police, le commissaire divisionnaire adjoint, Sylvano Kasongo, dans la suite du chef de l’exécutif urbain. ACP/CLT/nig