La Conférence sur l’égalité des sexes en Afrique, une forte action pour la génération égalitaire

0
306

Kinshasa, 11 juin 2021 (ACP).- Le rapporteur de la Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH) , Me Belinda Luntadila Kisolokele, a affirmé, vendredi, que  la Conférence panafricaine sur l’égalité des sexes en Afrique 2021-2030   constitue  une forte action de grandes contributions dans l’effort d’une génération égalitaire, au cours d’un entretien avec l’ACP.

Pour Me Luntadila, cette conférence organisée, jeudi, à Kinshasa, vient apporter une pierre à l’édifice et ouvrir la voie à d’autres dans cette démarche relative à l’égalité des sexes en Afrique, précisant que dans cette optique, la République Démocratique du Congo a connu beaucoup de progression notamment dans la composition du gouvernement, où les femmes sont représentées à plus de 18%.

Elle a souligné que les déclarations qui découlent de cette conférence panafricaine seront soumises au « Forum génération égalité » qui se tiendra, du 30 juin au 02 juillet prochain, à Paris en France.

La conférence sur l’égalité des sexes en Afrique 2021-2030 s’est tenue sous le haut patronage du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui, par vidéoconférence, a soutenu que la RDC pourra jouer un rôle important au niveau du continent pour mettre les peuples et les femmes au cœur des actions de l’Union africaine.

ACP/CLT/nig