Les fonctionnaires de l’Ituri plaident pour la prise en compte de leur cahier des charges par le gouvernement

0
147

Kinshasa, 11 juin 2021 (ACP).- Le vice-ministre des Affaires étrangères, Samy Adubango, a échangé jeudi, en son cabinet de travail, avec une délégation des fonctionnaires de la province de l’Ituri, venue solliciter son implication pour la prise en compte par le gouvernement  des préoccupations contenues dans leur cahier des charges.

Ces fonctionnaires qui  séjournent à Kinshasa, dans le cadre d’une mission officielle ont sollicité l’intervention du vice-ministre des Affaires étrangères Samy Adubango Awotho en sa qualité de notable et représentant de leur province dans le gouvernement de la République.

Ils ont profité de l’occasion, pour lui  présenter leurs sincères civilités et félicitations pour sa nomination  au gouvernement avant de lui soumettre le cahier des charges des agents et fonctionnaires de l’Etat de l’Ituri.  « Nous sommes également venus lui apporter tout notre soutien et le soutien de la base, parce que c’est l’unique représentant de la province de l’Ituri au sein du gouvernement des Warriors », a indiqué leur porte-parole Kester Umirambe , ajoutant : « Mais aussi, il y a beaucoup de dossiers administratifs en souffrance. Nous avons pensé qu’il fallait commencer d’abord par lui donner l’économie de ce que nous allons faire pendant  notre séjour à Kinshasa, les différents contacts à prendre, et solliciter son appui parce que c’est lui qui s’y connait par rapport au gouvernement ».

Auparavant, le vice-ministre des Affaires étrangères,  Samy Adubango Awotho  avait  échangé  avec les techniciens de la task force interministérielle nouvellement formés dans le cadre de l’Observatoire africain du commerce et, par ricochet de la Zone de libre échange continentale (ZLECAF).  La délégation est composée notamment des chefs de divisons provinciales et syndicalistes  de la province de l’Ituri. ACP/CLT/nig