Kasaï Oriental : le gouvernement provincial préoccupé par la situation des déplacés à Kabeya Kamwanga

0
140

Mbuji-Mayi, 12 juin 2021 (ACP).- Les membres du gouvernement provincial du Kasaï Oriental, réunis vendredi en conseil des ministres sous la présidence de Mme Jeannette Longa Muswamba, gouverneur intérimaire, se disent préoccupés par la situation des déplacés de la province Centrale venus en flux migratoire dans le territoire de Kabeya Kamwanga.

Selon le ministre provincial de l’Intérieur et sécurité, porte-parole du gouvernement, Lazare Tshipinda Kasonga, les populations déplacées évaluées à 31 familles dont 526 personnes parmi lesquelles 40 femmes enceintes et 126 enfants de moins de 5 ans, fuient les troubles survenus dans leurs villages à la suite d’un conflit foncier.

Lazare Tshipinda Kasonga affirme que des efforts sont entrain d’être fournis pour la prise en charge de ces déplacés dont la situation humanitaire est très précaire. Ces populations viennent du village de Bakwa Tshiya, secteur de Lubi dans le territoire de Dimbelenge au Kasaï Central et sont localisées dans le groupement de Bakwa Kashila au Kasaï Oriental.

Ces déplacés ont fui les affrontements entre les Bakwa Tshiya et les Bena Mayi, tous du Kasaï Central, provoquant des incendies des maisons. Des instructions fermes ont été données à l’administrateur du territoire de Kabeya Kamwanga pour encadrer ces populations en détresse.

Le conseil provincial des ministres du Kasaï Oriental a également signalé la présence d’autres populations déplacées en provenance du groupement de Bakwa Mbolela du Kasaï Central, et qui sont arrivées à Bakwa Kaboto au Kasaï Oriental (territoire de Kabeya Kamwanga) à suite des conflits avec leurs voisins. ACP/Fng/Zng/Fmb