Kinshasa : l’Assemblée provinciale suspend momentanément ses plénières suite à la 3ème vague de COVID-19

0
597

Kinshasa, 12 juin 2021 (ACP).- L’Assemblée provinciale de Kinshasa (APK) a suspendu momentanément la tenue de ses plénières suite à la  survenue de la 3ème vague de COVID-19, indique un communiqué de cet organe délibérant  remis samedi à l’ACP.

D’après ce document signé par le rapporteur de cette assemblée, Junior Nembalemba,   cette décision a été  prise par la Conférence des présidents qui s’est réunie vendredi  à l’APK, en référence aux nouvelles mesures sanitaires  arrêtées  depuis quelques jours par le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, sur instruction du gouvernement central, en vue de  combattre la troisième vague de cette pandémie. «La Conférence  des président a décidé  de la suspension momentanée des plénières en entendant que les dispositifs utiles soient mis en place pour la poursuite des travaux et mise en place d’une cellule technique composée des administratifs en collaboration avec les informaticiens en vue de réfléchir sur le format et les moyens techniques appropriés pour la tenue des plénières dans le strict respect des mesures prises»,  souligne le communiqué.

En date du3 juin, rappelle-t-on, le ministre de la Santé publique, hygiène et prévention, le Dr. Jean-Jacques Mbungani avait annoncé la survenue de la troisième vague de COVID-19 en RDC.  ACP/Fng/Zng/Fmb