Olive Lembe au chevet des femmes enceintes et PVH victimes de la récente éruption du Nyiragongo basées au site de l’EP Kayembe

0
307

Kahembe/Munigi, 13 juin 2021(ACP).- Les femmes et les personnes vivant avec handicap victimes de la récente éruption volcanique du Nyiragongo, hébergées dans le site Kahembe, dans le groupement Munigi du territoire de Nyiragongo ont bénéficié ce dimanche d’une importante assistance constituée des matelas et des couvertures de luxe de la part de l’ONG Initiative Plus Olive Lembe Kabila.

La distribution de cette aide humanitaire bien ciblée a été supervisée par le coordonnateur national de cette structure philanthropique, Naasson Kubuya Ndoole à la grande satisfaction des bénéficiaires dont les logis ont été complémentèrent été englouties par la lave en date du 22 mai dernier.

Ce représentant de l’ex Première Dame et épouse au Sénateur à vie Joseph Kabila, a justifié le choix des deux couches ciblée par le fait de leur degré élevé de vulnérabilité, le souci de Marie Olive Lembe Kabila étant de voire chacun des près de 400 bénéficiaires dormir dans de conditions idéales, chacun dans son logis de fortune.

«Pour Maman Olive Lembe Kabila, la première personne à sécuriser dans ce site c’est la femme enceinte», a indiqué M. Naasson Kubuya rappelant que la grossesse que porte la femme «c’est un congolais de demain» qui a droit à la protection Les personnes vivant avec handicap qui ont été doublement affecté par ce sinistre et leurs conditions de vie, ont été aussi parmi les premières cibles de Maman Olive lembe Kabila qui tient à leur offrir une vie décente bien qu’ayant été dépourvues de leurs habitations par la force de la nature.

«Maman Olive a placé ce mois de juin sous le signe des interventions ponctuelles », a signifié le Coordonnateur de l’ASBL IPOLK qui a annoncé la venue personnelle de la donatrice qui tient à venir partager sa compassion avec toutes les personnes affectées par la récente furie du Nyiragongo.

A noter qu’environ 250 femmes enceintes ont beneficié de cette assistance aux côtés de près de 150 personnes vivant avec handicap. Près de 600 enfants bénéficient du projet « Bui Nzito » ou bouillie concentrée. Par ailleurs la Présidente de l’ASBL IPOLK a recensé six enfant âgés de 0 à 7 ans au sein du site de Kayembe qui vont beneficié, pendant trente jours d’un projet dit Bui Nzito ou encore la bouillie concentrée.

Chaque matin les enfants situés dans cette tranche d’âge prendront de la bouillie renforcée en nutriments et ainsi être placés à l’abri de la malnutrition dans cet asile forcé.
«Maman Olive Lembe voudrait que chaque enfant qui a eu le malheur de se retrouver dans ce site reparte avec sa santé saine et sauve», a prédit Naasson Kubuya qui a formulé le vœu de voir qu’à la fermeture du site de Kayembe il n’y ait aucun enfant qui a été attrapé par le kuashorcore.

Un satisfecit général des bénéficiaires

Pour Mme Léa Maguru, une dame bénéficiaire qui attend famille, la dotation en couverture tombe en point nommé surtout qu’avec l’entrée en éruption du Volcan sans signes précurseurs, tous ses biens avaient été calcinés.

«Nous disons merci à Mme Olive Lembe surtout qu’au retour de Sake, nous dormions à même le sol dans ces salles de classes», a-t-elle indiqué tout en émettant le vœu de voir les autres femmes n’ayant pas été ciblées figurer prochainement parmi les bénéficiaires.

Mme Francine Kanane, déplacée non bénéficiaires a quant à elle souhaité voire les autres bienfaiteurs emboiter les pas à Maman Lembe surtout que les besoins sont nombreux. Outre la reconstruction des maisons englouties, elle cité un chapelet des besoins y compris la literie pour les menages n’ayant pas en leur sein des femmes enceintes moins encore des personnes vivant avec handicap.

Pour elle, l’action posée par l’épouse au Sénateur à vie Kabila, est plus que salvatrice surtout qu’elle répond à un besoin réel et pérenne. ACP/CL/May