Le député Léon Mubikayi à la rescousse de la femme Kasaienne dans la prise en charge de la fistule urogénitale

0
363

Kinshasa, 14 juin 2021(ACP).- Le député national et professeur des universités, le Dr Léon Mubikayi Mubalamate, a disponibilisé son expertise en gynécologie au bénéfice de la femme kasaienne dans la prise en charge de la fistule urogénitale, une maladie caractérisée par le passage des urines ou des matières fécales par l’organe sexuel de la femme.

Le Pr Léon Mubikayi a répondu favorablement au cri d’alarme du ministre provincial de la Santé du Kasaï, Ferdinand Mposhamba Mpoyi qui, en date du 23 mai 2021, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’élimination de la fistule à Tshikapa (chef-lieu de la province), avait identifié plusieurs cas de fistules urogénitales non pris en charge.

Soucieux du bien-être de la population de la RDC en général et de celle du Kasaï en particulier, Léon Mubikayi Mubalamate, gynécologue de profession, est resté attentionné et préoccupé par la situation sanitaire de la femme de cette contrée malgré ses multiples occupations tant politiques qu’académiques.

Le Dr Mubikayi a eu à négocier avec l’un de ses partenaires dont ARTEMEDIS, une Organisation Non-Gouvernementale (ONG) française qui a répondu favorablement pour la prise en charge de ces malades. C’est ce qui justifie son séjour depuis vendredi dernier dans la province du Kasaï afin de peaufiner la mise en œuvre effective de cette prise en charge.

La fistule urogénitale est une maladie caractérisée par le passage des urines ou des matières fécales par l’organe sexuel de la femme. Elle est causée par les accouchements difficiles et le viol. L’insécurité oblige les femmes à accoucher à domicile et les atrocités causées par le phénomène « Kamuina Nsapu »  peuvent expliquer la recrudescence de cette pathologie dans la province du Kasaï.

Pendant son séjour au Kasai, le Pr Léon Mubikayi s’occupe aussi du transfert des compétences à ses confrères médecins de l’hôpital général de Dibumba. ACP/