Nord-Kivu : La FDNT  facilite la tenue d’un dialogue communautaire au sein de site des sinistrés du Nyiragongo à Munigi

0
167

Munigi/Nyiragongo, 14 juin 2021(ACP). – La Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi (FDNT) a facilité  lundi à Munigi, dans le territoire de Nyiragongo, les travaux de dialogue communautaire pour la mise en place d’un seul site des sinistrés de la dernière éruption volcanique du Nyiragongo survenue en date du 22 mai dernier.

L’administrateur du territoire de Nyiragongo, Edouard Bazirake, a loué cette ‘initiative de l’épouse du Chef de l’Etat pour l’aménagement de ce site à Kanyaruchinya visant à répondre aux besoins des sinistrés.« Je remercie la Première Dame qui, une fois de plus, a démontré ses sentiments de compassion au malheur qui a frappé la Province et notre territoire de Nyiragongo. Il y’a des sites spontanés créés par les populations de Kahembe, Mujoga et Bujari que le gouvernement veut les fusionner pour avoir un seul site. Il y’a des activités qui y seront menées et il fallait avoir une idée sur ça et la manière dont seront coordonnées les activités », a expliqué l’administrateur avant d’appeler les autorités à accentuer les démarches pour que le site soit vite aménagé pour la libération des écoles encore occupées par
les déplacés.

Le coordonnateur de la protection civile au Nord-Kivu, M. Joseph Makundi, partie prenante à ce dialogue, a édifié les participants sur les risques que coure la population dans une période de crise comme celle du volcan et la coordination des actions à mener pour une réponse bien orienté. Il a insisté sur la bonne gestion de la population dont les maisons ont été calcinées par la lave et l’accompagnement celle qui a perdu ses familiers.

Dans son intervention, le coordonnateur de Protection civile au Nord-Kivu a appelé la Police à empêcher la création de nouveaux sites qui ont les tendances et les appartenances à encourager les sinistrés à se cantonner dans le site qui sera aménagé par les autorités. Dans sa projection, environs 6.000 menages de la partie du territoire de Nyiragongo affectée par l’éruption, sont sans abris et nécessitent une assistance bien coordonnée.  Joseph Makundi a ainsi interdit les sinistrés hébergés dans les maisons d’accueil d’y quitter sans autorisation de sa structure.

Kahimbi Espérance, une sinistrée, a immensément reconnu l’accompagnement de Mme Denise Nyakeru Tshisekedi depuis les évènements malheureux. « Grâce à cette initiative de la Première Dame, j’ai maintenant les mots à dire à mes voisins du camp sur les décisions et les actions envisagées par les autorités », a-t-elle noté.

Depuis l’entrée en éruption du Nyiragongo, La fondation de l’épouse du président de la République a déployé plusieurs activités dans le territoire de Nyiragongo entre autres la distribution de plus de 200 tonnes des vivres et non vivres à plus de 70.000 déplacés, 48 heures seulement après la survenue de la catastrophe qui a causé des dégâts
énormes. ACP