Réunion de priorisation et de validation des interventions relatives à la tuberculose et à la Covid-19  à Kinshasa

0
200

Kinshasa, 13 juin 2021 (ACP).- Les personnes affectées par les maladies relatives à la tuberculose (TB)  et à la  Covid-19, la plate-forme « Communauté, Droits et Genre » (CRG) TB, les personnes vivant avec handicap,  les femmes pauvres en milieu rural et la minorité ethnique Pygmée, les organisation de la société civile  et les représentant des structures étatiques  PNLT, CCM, CPLT-Kin du secteur de la santé se sont réunis du 10 au 11 juin à Kinshasa pour établir des priorités et valider des interventions relatives à la lutte contre la  tuberculose (TB) et  la Covid-19.

Approché par l’ACP, le secrétaire national du Club des Amis Damiens (CAD),  Maxime Lunga Nsumbu a justifié la tenue de cette rencontre du fait que la RDC,  à travers son instance de coordination (CCM), est en train d’écrire une note conceptuelle  pour demander le financement au Fonds Mondial  dans le cadre du mécanisme de riposte à la Covid-19 (C19RM) qui a été notifiée par ce Fonds  à chaque pays.  La RDC est retenue comme pays prioritaire.

« Nous voulons que les aspects des droits humains  soient bien inclus  dans ce document. Nous sommes en atelier avec les personnes représentant la population clé de TB (tuberculose) et du VIH, les personnes vivant avec handicap, les personnes de 3ème âge et la minorité ethnique pygmée    représentée par une organisation des femmes pygmées, les personnes affectées par l’actuelle pandémie de Covid-19 et la TB », a déclaré Maxime Lunga Nsumbu.

 Les travaux en groupe de travail, a-t-il  poursuivi,  ont consisté  à  proposer quelques interventions spécifiques propres devant être intégrées dans la Note pays pour le compte du mécanisme de riposte  à la Covid-19 et  à la TB.

La RDC est parmi les dix pays les plus touchés par la TB et figure parmi les dix pays prioritaires dans la lutte contre cette maladie alignés par le Fonds Mondial. ACP/