La RDC déterminée à éradiquer l’exploitation des enfants

0
489

Kinshasa 17 juin 2021(ACP).- Le gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) est déterminé à éradiquer l’exploitation et les pires formes de travail des enfants, a indiqué la ministre de l’Emploi, travail et prévoyance sociale, Claudine Ndusi , au cours d’un dialogue pour l’action sur le travail des enfants, organisé en vidéo conférence, par l’Organisation internationale du travail (OIT) à Genève en Suisse

Pour elle, des démarches encourageantes ont été entamées  dans les secteurs de la défense, des mines, de l’éducation et protection sociale pour faire face à ce fléau.

«Le pays est doté des documents et autres mesures pertinents pouvant contribuer à accélérer l’élimination du travail des enfants entre autres, le plan d’action pour la lutte contre le recrutement et l’utilisation d’enfants; le relèvement de la capacité de contracter à 18 ans (code de travail, article 6) 2016 et  l’application effective de la gratuité de l’enseignement fondamental en 2019», a renchérit Claudine Ndusi.

Elle a soutenu que l’incidence de la pauvreté sur les familles, la persistance de l’économie informelle, les catastrophes naturelles notamment les inondations, la récente éruption du volcan Nyiragongo, les conflits armées récurrents ainsi que la crise sanitaire de la COVID-19 sont des facteurs de maintien des enfants dans le marché.

«Néanmoins, nous observons une baisse remarquable sur l’incidence de travail des enfants de 5 à 17 ans, soit une diminution de 26% représentant plus de 10 millions d’enfants sortis du marché du travail», a dit la ministre Claudine Ndusi.

La ministre Ndusi a appelé à cet effet, à la mobilisation des efforts de tous les acteurs pour un travail de synergie afin de maximiser les chances pour l’atteinte des résultats escomptés et pour mettre fin à la pauvreté et aux inégalités. ACP/Zng/May