Le programme de rapatriement des reliques de P.E. Lumumba évoqué au ministère de la Culture et arts      

0
144

Kinshasa, 17 juin 2021 (ACP).- La ministre de la Culture, arts et patrimoine, Catherine Kathungu Furaha et l’ambassadeur de la Belgique en RDC, Johan Indekeu, ont échangé, jeudi, dans son cabinet de travail dans la commune de Gombe,  sur le programme de rapatriement des reliques du premier Premier ministre, Patrice Emery Lumumba, reporté au mois de janvier 2022 par le gouvernement.

Abordé par l’ACP, au sortir de son audience, l’ambassadeur Johan Indekeu  a  émis le souhait de l’élaboration d’un nouveau programme conjoint entre la RDC, le Royaume de Belgique et la famille Lumumba, évoquant également la mise en place de différents moyens qui permettront une  collaboration bilatérale entre ledit ministère et  son pays.

Initialement prévu pour le 21 juin dernier, le rapatriement des reliques du Héros national a été reporté pour des raisons sanitaires. Le programme prévoyait qu’une fois rapatriées, ces reliques devaient  faire l’objet d’une tournée à travers les villes de Lumumba-ville, Kisangani et Shilatembo puis être enterrées  à la place de l’Échangeur  de Limete, dans la commune de même nom, en présence du roi des Belges qui a dû aussi reporté son voyage en RDC « en raison des circonstances sanitaires liées à la COVID-19.

Cette rencontre de la ministre Catherine Kathungu Furaha avec  son hôte a aussi porté sur les actions prioritaires de son institution au profit du secteur culturel congolais.

Des stratégies pour la réussite des 9ème Jeux de la Francophonie

Auparavant, la ministre de la Culture, arts et patrimoines, Catherine Kathungu Furaha a reçu, mercredi, dans son cabinet, le Haut représentant du Président de la République en charge de ces 9èmes Jeux de la Francophonie, Didier Tshiyoyo avec qui, elle a échangé sur les stratégies à mettre en place pour la bonne tenue de ces assises, prévue le 19 août 2022 en RDC.

Kathungu Furaha  a exprimé sa préoccupation en épinglant les points essentiels liés à ses assises, notamment, les infrastructures ainsi que l’aspect logistique.

M. Tshiyoyo lui a, à son tour affirmé de l’avancement  rassurant des travaux de construction du village de la Francophonie, annonçant que son administration va bientôt organiser une visite des ambassadeurs des pays francophones sur les différents sites prévus.

Par ailleurs, la ministre Catherine Katungu  et son hôte ont longuement réfléchi sur la participation effective des provinces ainsi que sur le choix des artistes congolais qui  prendront part à ces jeux.

Les deux personnalités ont aussi échangé sur l’organisation  prochaine des obsèques de l’artiste comédienne Jacqueline Shako, alias Maman Shako, décédée mardi 15 Juin dernier rappelle-t-on. ACP/Zng/May