L’IRI RDC projette des rencontres avec le Président de la République, le Premier ministre et la VPM en charge de l’Environnement

0
184

Kinshasa, 17 juin 2021 (ACP).- Le facilitateur national de l’IRI RDC, le Révérend Matthieu projette des rencontres avec le Président de la République, le Premier ministre et la vice-Première ministre en charge de l’Environnement et du développement durable, les ministres de l’Aménagement du territoire, de l’Agriculture et de Planification, au cours du mois de juin 2021 dans le cadre  des réunions de planification de son organisation avec ces autorités, les groupes parlementaires et les délégations religieuses.

Il rencontrera le Secrétaire général de l’Environnement pour organiser des rencontres avec les délégations religieuses et les ministères concernés.

Des réunions avec des groupes parlementaires religieux seront également organisées pour discuter de l’utilisation des terres, des futures actions climatiques et plaider pour un rôle de l’IRI RDC dans les organes de décision.

Cette rencontre consiste à mettre en œuvre la théorie du changement basée sur la lutte contre trois problèmes notamment la déforestation et la dégradation des forêts, l’exploitation forestière illégale et le manque d’éthique (corruption) chez les exploitants forestiers et les décideurs.

La théorie du changement intitulée « Protection des forêts tropicales au profit des peuples autochtones et des communautés locales de l’Équateur » vise à garantir que les communautés locales et les peuples autochtones aient des conditions de vie durables d’ici 2030 et que les forêts de la province de l’Équateur soient gérées de manière participative et durable.

Elle cherche à voir les droits socio-économiques et culturels des peuples autochtones et des communautés locales être pris en compte dans tout projet forestier et  le plan stratégique être mis en œuvre.

IRI RDC prépare une stratégie pour influencer les politiques nationales sur les forêts et l’utilisation des terres. L’IRI RDC a réuni une équipe de cinq experts en collaboration avec les confessions religieuses membres du Conseil consultatif de l’IRI RDC pour produire un document de plaidoyer pour la protection des forêts tropicales du pays. ACP/Zng/May