Signature d’une convention de renforcement du système de santé de la ville de Goma

0
114

Kinshasa, 17 juin 2021(ACP).- L’ambassadeur de France en RDC, François Pujolas, le  ministre des Finances Nicolas Kazadi Kadima Nzuji et le directeur de l’Agence française de développement (AFD) en RDC,  Didier Grebert, ont signé le 15 juin dernier à Kinshasa, une convention de financement pour le Renforcement du système de santé (RSS) du Nord-KIVU, d’un montant de 9 millions d’Euros.

Le diplomate français a indiqué que la signature de cette convention de l’appui de la France à travers l’ Agence française de développement(AFD),  intervient à un moment crucial où la 3ème vague de la COVID-19 est déclarée en RDC.

Ce projet a vocation d’être adapté afin qu’il contribue aux travaux d’aménagement ou aux réparations qui s’avèreraient nécessaires, suite aux dégâts causés lors de l’éruption du volcan Nyiragongo et de l’activité sismique qui s’en est suivi.

«La France est heureuse et fière de son partenariat avec de la RDC en matière de santé», a dit le diplomate français, avant de souligner que le projet RSS/Goma vise à renforcer les systèmes de santé primaires et secondaires: hôpitaux de référence et principaux centres de santé des zones de Karisimbi et de Nyiragongo, au centre et en périphérie de Goma.

Il s’articule, a-t-il dit, autour de trois composantes, à savoir : le renforcement des capacités des autorités provinciales et zonales, le renforcement de la qualité et de la disponibilité des formations sanitaires, en particulier pour prendre en charge et orienter les cas suspects d’épidémie et le renforcement des dynamiques communautaires.

Selon la source, les zones de l’Est du pays, particulièrement le Nord-Kivu, présentent des fragilités particulières sur le plan sanitaire et sur le plan socio-politique: conflits armés, mouvements de population, plusieurs épidémies notamment Ebola, rougeole, COVID-19, dont la conséquence de ces fragilités,  est que l’offre de soins classique a été fortement déstabilisée impactant l’état de santé des populations.

Pour rappel, la RDC et la France ont conclu en novembre 2019, à l’occasion de la rencontre à Paris entre le Président Tshisekedi et le Président Macron, une «Feuille de route franco-congolaise de lutte contre Ebola et les autres épidémies» visant à renforcer la contribution française à la politique de sécurité sanitaire de la RDC. Plusieurs actions de l’AFD sont en cours ou en préparation. Le 4 mai dernier, une convention de financement de 6 millions d’Euros a été signée avec Care France pour le financement de ses activités sanitaires en soutien aux communautés dans les villes de Beni et Butembo.

L’Agence française de développement instruit actuellement un projet de surveillance épidémiologique en lien avec les autorités en charge de ces sujets et en coordination avec les autres bailleurs de fonds sur ce sujet. ACP/Zng/May