Une délégation des LMC à Anvers pour évaluer l’exploitation de la route maritime congolaise

0
229

Kinshasa, 17 juin 2021(ACP).- Une délégation des LMC (Lignes maritimes congolaises) conduite par le président du conseil d’administration (PCA), Lambert Mende Omalanga a quitté Kinshasa mercredi à destination d’Anvers, à Bruxelles, pour évaluer le contrat d’agence avec le principal agent maritime sur la route nord-continent, principale route maritime de la RDC partant de Matadi, capitale provinciale du Kongo central, ouest du pays,, au port d’Anvers en Belgique.

Dans une interview à l’ACP peu avant de prendre l’avion à l’aéroport international de Ndjili, le PCA des LMC a précisé que son entreprise tient,  à travers cette évaluation, à rentabiliser davantage l’exploitation de cette route maritime.

Chaque année, les LMC qui travaillent en partenariat avec l’agent maritime belge basé à Anvers, font 8 navettes par an, et ne doivent pas continuer à produire les mêmes résultats financièrs, alors que les produits transportés qualitativement sont plus importants, a-t-il fait remarquer Depuis 2 ou 3 ans, les deux parties n’ont plus fait d’évaluation, pendant que l’activité commerciale continue à s’exercer.

Pour cette raison, a-t-il renchéri, le conseil d’administration des LMC a décidé de procéder à une évaluation, avant la tenue, fin du mois en cours, de l’Assemblée générale, a indiqué le PCA des LMC

Le directeur général adjoint ainsi que quelques experts de cette entreprise publique font également partie de cette délégation. ACP/zng/MNI