Décès  à Kinshasa du CT Rigobert Mbila N’dakambo  co-fondateur du groupe « Wassa »

0
437

Kinshasa, 18 juin 2021 (ACP).- Le CT Rigobert Mbila N’dakambo  de l’Institut national des arts (INA), à la section musique, précisément au département  contre basse,  éthique et déontologie musicale, et cofondateur de l’orchestre renommé « Wassa » est décédé mercredi, après une courte maladie, a appris vendredi  l’ACP, de sources proches de cet établissement d’enseignement supérieur, à Kinshasa.

D’après le témoignage d’un  de ses  collègues enseignants,  le CT Jean Romain Muluengo, l’INA et le monde musical congolais vient de perdre une grande figure ayant servi la nation dans le calme et la discrétion, à travers l’encadrement de nombreux musiciens renommés  à l’instar de « MG30 », « Cyndie Le cœur »,  au sein de l’orchestre Wassa.

Rigobert Mbila fut  également président de la structure dénommée « Un musique pour tous »,  œuvrant pour  le développement musical, dont les missions principales sont pour l’éducation et l’aide à l’émergence de jeunes talents.

Cet opérateur culturel également surnommé doyen des anciens de l’INA, est également détenteur d’un diplôme de DA en philosophie,  de l’Université catholique du Congo (UCC), en plus de son diplôme de second cycle en musique. La dépouille de l’illustre disparu a été gardée à la morgue de l’Hôpital de référence du camp Kokolo, dans la commune de Bandalungwa. ACP/nig