Célébration de la Journée mondiale de la lutte contre la drépanocytose

0
151

Kinshasa, 19 juin 2021 (ACP).- Le 19 juin de chaque année, le monde célèbre la Journée mondiale de la lutte contre la drépanocytose. Appelée aussi anémie falciforme, qui est une maladie génétique héréditaire touchant les globules rouges ou hématies.

Selon la source, elle est caractérisée par une anomalie de l’hémoglobine, principale protéine du globule rouge. C’est la responsable de la maladie anémie SS, reconnue quatrième priorité de santé publique par l’ONU. C’est une maladie génétique la plus répandue de la terre, touchant environ 500 millions de personnes, originaires pour la plupart de l’Afrique.

A en croire le Directeur du Programme National de la Lutte contre la Drépanocytose « PNLCD », Dr Nsonso Mfuka Didier, cette année, la célébration de cette journée est inscrite sous le thème : « Drépanocytose et Covid ».

’Sensibiliser, dépister, diagnostiquer, prendre en charge ainsi que faire le suivi font partie des missions de notre programme. Actuellement en RDC, nous devons faire l’état des lieux des drépanocytaires’’ a-t-il dit.

En République Démocratique du Congo, cette maladie touche un bon nombre d’enfants et pour la plupart, ceux issus des familles pauvres.

D’après le Directeur du PNLCD, avec la montée démographique de la population, cette maladie représente un grand danger.

Pour célébrer cette commémoration, une journée scientifique a été organisée à Kinshasa, samedi 19 juin 2021, à l’Institut national de l’enseignement des sciences de la Santé « INPSS ». Plusieurs thèmes y ont été débattus en vue de chercher des voies et moyens pour trouver des solutions à cette maladie assez délicate.

Notons que cette journée a été instaurée en 2008, à la suite de la reconnaissance par l’ONU de la priorité de santé publique que représentait la lutte contre cette maladie. ACP/Cl/Cfm