DC Motema Pembe élimine Céleste et accède en quarts de finale à la 56ème coupe du Congo de football

0
200

Kinshasa, 20 juin 2021 (ACP).- DC Motema Pembe a éliminé Céleste de Mbandaka et a accédé samedi au stade des Martyrs de la Pentecôte en quarts de finale à la 56ème coupe du Congo de football.

Pour cette rencontre, Céleste FC donne le coup d’envoi, DC Motema Pembe récupère le cuir, monopolise  les opérations et met directement la pression sur son adversaire.

Aux 4 premières minutes, les Immaculés bénéficient de 4 corners de gauche à droite mais qui n’aboutissent pas. Une minute après, Céleste amorce sa première attaque, du reste, très molle et nullement inquiétante.

Qu’à cela ne tienne, DC Motema Pembe voit ses efforts récompensés sur une percée de Jonathan Ikangalombo qui, sur le flanc gauche, offre un caviar à Peter Kolawole (10ème). Sans peine, de l’intérieur du pied droit, ce dernier envoie le cuir au fond des filets de Céleste pour l’ouverture du score.

Céleste qui ne baisse pas pavillon, tente, par moment à relever la tête au point de frôler l’égalisation. Sur  une puissante frappe d’Ilela Kuka(24ème), le portier imanien Hervé Lomboto, vigilant, s’emploie pour détourner la balle en corner exécuté sans conséquence.

Cette action prouve à suffisance que les bleu et blanc de la province de l’équateur sont sortis de leur torpeur.

Aux instants suivants, les Immaculés ratent, de peu, de doubler la mise. En effet, sur un corner, de droite à gauche, Junior Kone voit la balle, exécutée de façon vicieuse, être détournée, in extremis, par  le gardien de Céleste, Ilumbe Bombito.

La mi-temps intervient ainsi sur ce résultat au tableau d’affichage. A la reprise, le match devient tendu et les esprits se chauffent de part et d’autre.

Pour preuve, Ilela Kuka de Céleste (61ème) qui en fait les frais est expulsé pour carton rouge à la suite d’un acte d’anti-jeu sur un adversaire.

Le calme revenu, le match reprend son cours normal. A la première offensive qui s’en suivi, servi par Ikangalombo, Traoré Souleymane (72ème) n’a aucune peine pour battre Ilumbe Bombito pour la 2ème et dernière fois dans cette rencontre.

Les Ban’Ekanga (88ème) s’offre une occasion nette de but pour la réduction du score. Mais la balle de la frappe sèche et tendue d’un de leur attaquant est sauvée sur la ligne par un défenseur imanien alors qu’Hervé Lomboto n’y a rien vu. Et c’était la dernière action de la partie avant que l’arbitre ne siffle la fin de la partie. A 2-0, DC Motema Pembe accèdent en quarts de finale de cette 56ème coupe du Congo de football. ACP/CL/Fmb