Le ministre des Transports pour la connectivité entre les villes de la CEEAC et la RDC

0
342

Kinshasa, 20 juin 2021 (ACP).- La connectivité des villes de l’espace de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), et celles de la République démocratique du Congo (RDC), a été au centre des échanges des vues, jeudi 17 juin dernier, entre le ministre des Transports, voies de communication et désenclavement, Chérubin Okende Senga, et le représentant résidant de cette organisation sous-régionale, Théodore Njikam, a appris l’ACP vendredi du ministère des Transports.

La source indique que pour assurer cette connectivité, les deux personnalités ont passé en revue l’ensemble des projets initiés dans le cadre du développement de la sous-région qui se rapportent à la construction des infrastructures routières, fluviales et aériennes.

Pour M. Njikam, cette rencontre a permis de situer le cadre de coopération entre la RDC et la CEEAC dans le secteur des transports, avant de se déclarer satisfait des conclusions entre son organisation et la RDC, et surtout de l’accompagnement du gouvernement congolais dans la réalisation visant le développement de la CEEAC.

De son côté, selon la source, le ministre des Transports, voies de communication et désenclavement, Chérubin Okende, s’est réjoui de l’entretien étant donné qu’un bon nombre de projets de la CEEAC rencontrent la vision du Président de la République, Félix- Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans son volet visant à désenclaver la RDC.

 Au cours de la meme journée,  le ministre des transports a eu des entretiens avec le conseiller spécial du Chef de l’Etat en matière de l’environnement, basés sur le développement du pays à partir du secteur des transports.

Le conseiller a, à l’occasion, salué la détermination du ministre des Transports qui demeure déterminé à travailler selon la vision du Président de la République en ce qui concerne le secteur des Transports. ACP/CL/Fmb