VivaTech : le numérique un moyen pour remonter la capacité de mobilisation des recettes, selon Eberande Kolongele

0
243

Kinshasa, 20 juin 2021 (ACP).- Le ministre du Numérique, Désiré Cashmir Eberande Kolongele a indiqué vendredi 18 juin dernier, lors de son intervention devant la presse africaine à Paris en France, où se tient le forum sur l’économie numérique dénommée : «Viva Tech», que le numérique est un moyen susceptible de remonter la capacité de mobilisation des recettes dans les différents secteurs.

Devant les journalistes, le ministre du Numérique a félicité les «Start-ups» africains,  plus particulièrement celles de la République démocratique du Congo (RDC), qui ont démontré leur savoir-faire dans ce domaine à la face du monde. «Mon pays est actuellement capable d’apporter dans le monde entier, des solutions dans le secteur de la digitalisation, grâce aux différentes innovations démontrées par nos Startups au cours de cet évènement mondial», a-t-il dit, en citant quelques cas tels que notamment, «Kodinet», une plateforme qui apporte la solution de gouvernance électronique, spécialisée dans la collecte des impôts, taxes, droits et redevances, lutte contre la fraude ainsi que le coulage des recettes du trésor public ; «Sos Mamas», une application mobile connectée à un bracelet électronique, qui permet à surveiller les différents signes vitaux de la femme enceinte, afin de détecter toute anomalie et notifier l’hôpital le plus proche.

Cette conférence de presse animée par le ministre du Numérique, Eberande Kolongele, a été auparavant marquée par des visites de stands en compagnie du Secrétaire d’Etat français chargé de la Transition numérique, Cédric O, rappelle-t-on. ACP/CL/Fmb