145 combattants se rendent aux FARDC à Masisi au Nord-Kivu

0
808

Goma, 22 juin 2021(ACP).- Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le Lt général Constant Ndima Kongba dans une mission d’inspection dans le territoire de Masisi, a accueilli dans la cité de Kitshanga, 145 combattants volontaires à la démobilisation avec 73 armes à feu, dont 70 AK47.

Cette reddition qui intervient pendant que le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi séjourne au Nord-Kivu, est le fruit de la sensibilisation doublée d’une pression militaire accentuée contre tous les combattants réfractaires qui trainent encore les pieds dans les maquis.

Depuis  lundi 21 juin, le gouverneur militaire, le lieutenant général Constant Ndima Kongba a entrepris une mission d’inspection dans la région de Kichanga où il est porteur d’un message appelant les membres des groupes armés au désarmement ainsi qu’à la démobilisation en vue de leur réinsertion au sein de la communauté.

Dans ses différentes adresses, le chef de l’Exécutif a annoncé le début imminent des opérations de traque soutenue contre les groupes armés qui écument le territoire de Walikale, sans épargner toutes les forces négatives locales et étrangères qui ont pris le Parc national des Virunga pour leur sanctuaire.

A l’étape du centre de transit de Mubambiro, l’Autorité provinciale a échangé avec les rebelles qui se sont rendus, à qui il a transmis les assurances pour une prise en charge correcte. ACP/ZNG/KJI