Le gouverneur militaire  présente officiellement  les autorités administratives militaires et policières de l’Ituri

0
459

Bunia, 22 juin 2021 (ACP).-Le gouverneur militaire de l’Ituri, le Lt général Johnny Luboya N’kashama a présenté lundi à la presse les autorités administratives militaires et policières récemment nommées par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi Tshilombo, dans le cadre de l’état de siège, a constaté l’ACP.

Ces autorités administratives militaires et policières et leurs adjoints affectées respectivement à la mairie de Bunia et dans les cinq territoires de l’Ituri, notamment Mambasa, Irumu, Djugu, Mahagi et Aru, sont appelées à rejoindre sans délai leurs postes, a ordonné le chef de l’exécutif provincial militaire provincial.

Auparavant, le Lt général Luboya N’kashama a salué la présence à ses côtés de ces proches collaborateurs, prêts à  l’accompagner dans l’état de siège institué par le Commandant suprême des FARDC et de la Police, dans le but d’imposer la paix sur l’ensemble de la province de l’Ituri.

 « L’état de siège est considéré par la population comme un chimère. Cependant, dès demain chaque autorité militaire sera à son poste pour matérialiser la deuxième phase des opérations militaires. La population ne devra pas se fier aux fauteurs de troubles. Elle sera le témoin de ce qui va se passer sur terrain, a  rassuré  le Lt général Luboya N’kashama.

Par ailleurs, abordé par la presse locale concernant la sécurité de la ville de Bunia, son  maire, le Commissaire supérieur principal de la PNC, John Cabuine a déclaré : « Nous sommes des nouvelles autorités administratives envoyées par le Chef de l’Etat pour remplacer les autorités civiles, et nous allons faire un bon travail si la population collabore avec nous en dénonçant les malfrats à la base de l’insécurité. Qu’il pleuve ou qu’il neige, nous allons remettre de l’ordre, tout en respectant les droits de l’homme ». ACP/ZNG/KJI