Le ministre d’Etat en charge des ITP pour l’accélération de mise en œuvre des projets financés par la BAD

0
178

Kinshasa, 22 juin 2021(ACP).- Le ministre d’État en charge des Infrastructures et travaux publics, Alexis GisaroMuvunyi a instruit ses services à accélérer les procédures de mise en œuvre des projets financés par la Banque africaine de développement (BAD), afin de passer vite à leur matérialisation physique sur le terrain pour le bien de la population congolaise.

Le ministre d’Etat Gisaro a donné ces instructions à la suite de  l’audience qu’il a accordée lundi  à une délégation de cette institution financière conduite par le chef de division chargé de l’Energie, infrastructures et secteur financier, Dr N’Guessan Joseph Kouassi, au cours de laquelle la question axée sur la revue à mi-parcours de la coopération BAD/ République Démocratique du Congo  dans le secteur des infrastructures de base.

Il s’agit notamment du  projet de réhabilitation de la route nationale numéro 1 (RN1), en son axe Kinshasa-Kikwit, sur une longueur de 628 km, de  la préparation   du projet de construction de la route entre Bukavu dans la province du Sud-Kivu et Goma dans la province du Nord-Kivu qui doit passer au Conseil d’administration de la BAD au cours du mois de décembre de l’année en cours.

En ce qui concerne le pont route-rail qui devra relier Kinshasa et Brazzaville, M. N’Guessan a affirmé que son institution est prête à accompagner la RDC dans ce projet, de manière à réaliser ces travaux concomitamment avec celui du port en eau profonde de Bananes dans la province du Kongo-central.

La BAD est une institution financière parmi les grands partenaires de la RDC en matière de financement des infrastructures, rappelle-t-on.

La BAD prête à assister la RDC dans ses projets au profit de la population

Au cours de la même journée de lundi, la délégation de la Banque africaine de développement (BAD) conduite par le chef de division chargé de l’Energie, infrastructures et secteur financier, Dr. N’Guessan Joseph Kouassi a échangé avec le ministre d’Etat en charge du Plan, Christian Mwando Nsimba Kabulo.

Les deux parties ont fait le point sur les perspectives du développement des projets, d’autant plus que le ministère du Plan est un ministère central qui s’occupe de la coordination de tous les travaux.

C’est dans ce cadre que M. N’Guessan a affirmé la volonté de son institution financière à assister tous les projets qui voient le jour en RDC et qui sont au bénéfice de la population. ACP/ZNG/KJI