V.Club en contestation de la décision de la Commission ad hoc sur l’évocation de Don Bosco à la FECOFA

0
243

Kinshasa, 22 juin 2021 (ACP).- L’Association sportive Vita Club de Kinshasa a introduit lundi, auprès du Comité Exécutif de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA),son recours de contestation contre la décision de la Commission ad hoc sur l’évocation du Cercle sportif Don Bosco de Lubumbashi concernant le dossier de qualification du joueur Matutala Zao, indique le document du club dont une copie est parvenue mardi à l’ACP.

D’entrée de jeu, le Comité de direction de V.Club s’est dit surpris  de constater qu’une commission ad hoc de la FECOFA, suivant sa décision n°ADHOC/001/2021 du 15 juin 2021, lui a infligée des sanctions préjudiciables à ses prétentions au titre de la 26ème édition du championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT). Il s’agit d’une part de la perte de tous les matches auxquels le joueur Matutala a participé, et d’autre part, de la suspension des correspondants officiels de l’équipe pour trois mois. Mais aussi, il a fait remarquer que ladite commission ad hoc n’a notifié sa décision qu’à Don Bosco, ignorant les autres parties intéressées au litige.

Eu égard à ce qui précède, les Dauphins noirs ont fait savoir  que cette décision leur porte grief et fonde par conséquent son action sur opposition avec effet suspensif devant ce comité exécutif avec des  moyens de défenses probants, souligne ledit document.

Dans la forme : que d’irrégularités sur toutes les lignes

En ce qui concerne la forme, le club Vert et noir a fait savoir que les irrégularités sont relevées sur trois aspects, à savoir la recevabilité de l’évocation du CS Don Bosco, l’incompétence de la commission ad hoc et le défaut d’une des parties constaté quant à la décision susdite.

Evoquant l’article 278 des Règlements Généraux et Sportifs (RGS) de la FECOFA, Vita club relève que le recours en évocation des Salésiens contre la décision de la LINAFOOT ne lui avait pas été transmis, et la Commission ad hoc n’a pas convoqué V.Club pour présenter ses moyens de défense, ni l’équipe adverse ne lui a pas fait parvenir sa copie. Par conséquent, ledit recours devrait être déclaré irrecevable.

V.Club, en s’appuyant sur les articles 304, 297 alinéas 2 du RGS de la FECOFA et l’article 88 des Statuts de l’Instance faitière, a fait savoir que l’action en évocation de Don Bosco a été examinée par la Commission ad hoc instituée par le Comité Exécutif de la FECOFA qui a rendu sa décision sans aucune compétence du fait que celle-ci relevait du Conseil Fédéral, par délégation au Comité exécutif, et devait être défini dans un règlement spécifique dans les formes et délais prescrits par les articles susmentionnés. De ce fait, la décision rendue en défaveur des Moscovites qui émane de la commission ad hoc sans que le Comité exécutif ne l’ait sanctionné, est en totale violation des articles 209 al.2 et 304 du RSG/FECOFA avec comme conséquence, l’annulation pure et simple de la décision dans toutes ses dispositions, précise la lettre.

Enfin, faisant référence aux articles 280 et 284 al.3. des RGS de la FECOFA pour faire valoir le défaut d’une des parties, les « Moscovites » dénoncent le fait que la commission ad hoc ne lui a pas adressée une convocation avant sa délibération. Ce qui justifie l’opposition de cette décision devant le Comité Exécutif.

Du fond de la décision…

Dans sa lettre contestataire, les véclubiens ont fait observer que la commission a, dans sa décision escamoté la vérité des faits notamment sur le changement d’identité du joueur Matutala Zaô, du rejet des renseignements de la FECOFA, en violant des articles 73 CDF et 246, 116, 107, 127, 128, 131, 132, et 230 du RGS de la FECOFA.

S’agissant du changement d’identité du joueur Matutala, V.Club s’est dit indigné du fait que la Commission ad hoc a argué dans son motif qu’il a qualifié le joueur sous une double identité et qu’il appartenait au FC Corbeaux KFA, alors qu’à contrario, dans sa lettre n°FBA/SEGAL/BSM/Q444/2021 du 24/04/2021,  la FECOFA souligne qu’ « il n y avait aucune trace de son affiliation dans ce club ». ACP/ZNG/KJI