Le développement et la sécurité dans le bassin du Congo au menu des échanges aux Affaires étrangères

0
169

Kinshasa, 23 juin 2021 (ACP).- Le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala Pen’Apala a échangé mercredi, en son cabinet de travail avec le cardinal Peter K.A Turkson, préfet en charge des questions Sociales, écologiques et environnementales au Vatican autour de la sécurité et développement dans le bassin du Congo.

Le cardinal Peter K.A Turkson a indiqué à l’issue des échanges, qu’il a profité de son séjour en RDC, à l’invitation de la Conférence épiscopale du Congo(CENCO), pour rencontrer le vice-Premier ministre des Affaires étrangères pour parler de l’importance du bassin du Congo comme poumon de l’humanité. «Quand on parle de l’écologie et de l’environnement, le bassin du Congo constitue un grand poumon pour l’humanité. Et quand on parle aussi du bassin du Congo, on reconnaît le fait que ça passe par la RDC, il y a aussi les autres pays, Donc ça veut dire que l’intérêt  dans le développement de ce bassin implique les rapports, les relations avec d’autres pays», a dit  le cardinal Peter KA.

Des questions liées à l’importance du bassin du Congo, de la sécurité dans la Région, du développement et de la pauvreté dans la Région ont été notamment évoquées au cours de leur entretien.

Selon le cardinal, le gouvernement congolais est appelé à gérer toutes les questions liées au développement dans la région du bassin du Congo pour lutter contre la pauvreté.

D’origine ghanéenne, le cardinal Peter K.A Turkson  travaille depuis 10 ans au Vatican et s’occupe des questions sociales, surtout celles de l’écologie et de l’environnement.

Il a été invité par la CENCO pour échanger  avec ses membres sur les questions de l’écologie et de l’environnement.

Le vice-Premier Christophe Lutundula a échangé également tour à tour avec les ambassadeurs  du Soudan, de l’Égypte, d’Éthiopie et de la Chine sur des questions de coopération bilatérale. ACP/