Un mémorandum des agents et cadres de l’administration remis au ministre des Ressources hydrauliques

0
130

Kinshasa, 23 juin 2021 (ACP).- Le ministre des Ressources hydrauliques et électricité, Olivier Mwenze Mukaleng, a réceptionné des mains du président a.i. de la délégation syndicale du secrétariat général aux Ressources hydrauliques et électricité (RHE), Simon Bakumbane, un mémorandum reprenant les revendications des agents et cadres de l’administration du ministère des Ressources hydrauliques et électricité, à l’occasion de la visite qu’il a effectuée mardi à ce service.

Le mémorandum portait sur l’amélioration des conditions de travail, la réhabilitation du bâtiment du secrétariat général et locaux, la motivation des agents et cadres du ministère, la prime permanente qui tarde à venir, le respect de cadre organique qui n’est toujours pas opérationnel, le remplacement de quelques matériels vétustes ainsi que la vulgarisation des textes réglementaires de droits et redevances.

En réponse aux préoccupations exprimées par les agents et cadres, le ministre Mwenze leur a rassuré que le secrétariat général aux Ressources hydrauliques et électricité fait partie intégrante du ministère et c’est l’administration même du ministre. «J’ai effectué  cette visite pour connaître les conditions dans lesquelles les agents et cadres de mon ministère travaillent et s’enquérir de doléances de l’équipe qui accompagne le cabinet», a dit M. Mwenze qui a précisé qu’il y a beaucoup à faire. Dans les échanges avec le secrétaire général, a-t-il dit, il a écouté les requêtes de différentes directions, avant de demander aux agents et cadres du service en honneur de se mettre au travail.  «Les conditions meilleures de travailvont apporter les meilleurs rendements», a conclu le ministre Mwenze. Selon lui «quand le rendement est bon, les restes feront l’objet des discussions internes».

Il convient de rappeler que la visite du secrétariat général aux Ressources hydrauliques et électricité a lieu sous la conduite du secrétaire général, Jean MaboyaNalingo.

Elle a consisté à palper du doigt les conditions dans lesquelles les agents et cadres travaillent dans les différentes directions à savoir, la direction d’études et planification, de petites unités de production et distribution,  de grandes et moyennes unités de production et distribution, d’électricité, de combustible et matières énergétique, de l’énergie renouvelable et celle de l’inspection. ACP/ODM/KJI