Manifestation contre un éventuel troisième mandat de Macky Sall au Sénégal

0
186

Kinshasa, 24 juin 2021(ACP).- L’opposition sénégalaise était dans la rue mercredi à Dakar pour contester un éventuel troisième mandat de Macky Sall, ont indiqué jeudi des médias internationaux.

Selon ces sources, c’était à la faveur du 10 e anniversaire du Mouvement du 23 juin 2011, une contestation qui avait permis le retrait par l’ex-président Abdoulaye Wade, d’un projet de révision de la constitution qui devait lui ouvrir la voie à un troisième mandat.

Mais mercredi, la contestation visait son successeur Macky Sall, accusé de vouloir se présenter à la présidentielle de 2024 au terme de son second mandat.

Le président sénégalais entretenant encore le flou sur ses intentions réelles à trois ans de cette échéance, ont précisé ces sources. Quelques milliers de personnes se sont réunies dans le quartier de Grand Yoff, à l’appel du Mouvement de défense de la démocratie (M2D), collectif militant soutenant l’opposant Ousmane Sonko.

« Dix ans après, nous sommes toujours fermement opposés à ce qu’on viole la Constitution. Macky Sall n’a pas droit à un troisième mandat. Il doit partir », a déclaré le syndicaliste de l’enseignement Dame Mbodj.

Ces rassemblements sont intervenus trois mois après les troubles consécutives à l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko à la suite de sa mise en cause pour viols présumés et qui ont coûté la vie à une douzaine de personnes. L’opposant accuse l’actuel président d’avoir ourdi un complot pour l’éliminer de la course à la présidentielle. Des accusations rejetées par le pouvoir. ACP/Zng/GGK