La sécheresse est sur le point de devenir la prochaine pandémie, estime l’ONU

0
344

Kinshasa, 25 juin 2021 (ACP).- La sécheresse est sur le point de devenir la prochaine pandémie au monde qui n’a jusque là  aucun vaccin pour la guérir, indique un rapport de l’Organisation des nations unies (ONU) intitulé « sécheresse 2021 », publié récemment par l’agence d’informations d’Afrique centrale.

La sécheresse est devenue un phénomène généralisé qui ne touche pas seulement les régions arides d’Afrique mais également le monde entier. D’autres pays subiront les conséquences directes alors que tant d’autres peuvent en subir indirectement  notamment à travers la  hausse des prix des denrées alimentaires, note la source.

L’augmentation du risque de la sécheresse s’explique par le réchauffement climatique et l’activité humaine, entre s la mauvaise utilisation des ressources en eau, l’agriculture intensive, la déforestation ainsi que la  sur utilisation d’engrais et de pesticides, renseigne le rapport de l’ONU.

Ce rapport même rapport fait savoir que la sécheresse constitue également une menace entre autres, pour l’agriculture, les transports, le tourisme, l’industrie, la production d’énergie, la lutte contre la pauvreté et des déplacements de population. Pour ce faire, l’ONU appelle les Etats à réglementer la façon dont l’eau est extraite, stockée et utilisée pour des raisons préventives. ACP/CL/nig