Le gouvernement accorde une enveloppe mensuelle de 2,7 millions USD à la Ville pour l’assainissement

0
107

Kinshasa, 25 juin 2021 (ACP).- Le gouvernement congolais, par le biais du ministre des Finances, Nicolas Kazadi, a accordé jeudi, sur instruction du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshsilombo, une enveloppe mensuelle de 2,7 millions d’USD au gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, pour appuyer le secteur de l’assainissement.

La signature de l’acte d’engagement a été faite entre le ministre des Finances Nicolas Kazadi, qui a représenté le gouvernement et le gouverneur de la ville Gentiny Ngobila.

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi a précisé que cet engagement pris par le gouvernement s’inscrit dans la logique de réaffirmer la priorité accordée aux questions d’assainissement et de protection de l’environnement.

Il a fait savoir que la Ville de Kinshasa dispose dans le budget de l’État, d’une ligne qui sert à ses investissements et à son fonctionnement, avant de souligner que deux millions sept cent mille dollars américains(2,7millions d’USD) seront alloués à la ville pour le premier mois de juin, et deux millions de dollars américains seront alloués régulièrement chaque mois à partir du mois de juillet.

Le gouverneur Ngobila a, à cet effet, reconnu que la ville de Kinshasa connaît d’énormes difficultés dans l’assainissement, avec ses 10.000 tonnes de déchets qu’elle produit chaque jour. L’autorité urbaine a avoué que cette première enveloppe de 2,7 millions dollars américains qui sera allouée dès la fin de ce mois, permettra à la ville de résoudre de façon significative le problème d’immondices.

Le gouverneur de la ville de Kinshasa a également fait savoir  que cet engagement pris par le gouvernement Sama Lukonde s’inscrit dans le cadre du soutien financier que chaque pays du monde accorde à sa capitale sur le plan de l’assainissement et de la protection de l’environnement.

Il a invité la population kinoise à s’impliquer dans ce vaste programme d’assainissement de la ville, à travers le changement des mentalités. « Seul l’argent ne peut rien résoudre », a martelé le gouverneur de la ville de Kinshasa.

ACP/FNG/nig