Kasaï Central : Ministre Albert Fabrice Puela exhorte les détenus de la prison à l’observance des mesures barrières

0
147

Kananga, 26 juin 2021 (ACP).-Le ministre aux droits Humains, M. Albert Fabrice Puela, en séjour de travail, lundi, à Kananga, au Kasaï Central, a exhorté les détenus de la prison centrale de cette ville à l’observance des mesures barrières contre la pandémie à coronavirus.

Il les a engagés à tout mettre en œuvre pour prévenir la contamination de la COVID-19, au cours de son visite d’inspection à cet établissement carcéral.

Encourageant les détenus à la discipline et au changement de comportement pour mériter de la société, M. Albert Fabrice Puela leur a annoncé le déploiement d’une équipe d’experts de son ministère en vue de relever les cas d’arrestation de chaque personne pour en dénicher des faits bénis.

Cette initiative vise à accélérer le désengorgement de cette maison carcérale afin d’éviter la COVID-19, avant de féliciter les responsables de la prison centrale de Kananga pour la propreté remarquée de celle-ci.

La prison de Kananga compte actuellement 625 détenus dont 21 femmes et 14 mineurs.

Victimes des événements de Tshisuku

Le ministre Albert Fabrice Puela a qualifié sa visite de réconfort et d’encouragement aux victimes des événements survenus à la localité de Tshisuku, dans le territoire de Kanzumba, lors des événements de Kamuina Nsapu.

Il s’est rendu sur le lieu pour présider, mardi, la cérémonie d’inhumation des restes de ces infortunés et d’inaugurer le mausolée construit en leur mémoire. ACP/CL/Thd