L’UE va investir au moins 200 milliards d’euros dans des projets verts

0
448

Kinshasa, 26 juin 2021 (ACP).- Les pays de l’Union européenne vont investir au moins 200 milliards d’euros dans des projets verts lorsqu’ils aideront leurs économies à se remettre de la pandémie de nouveau coronavirus, a déclaré vendredi la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, cité samedi par des médias internationaux. Selon ces sources, la cheffe de l’exécutif européen vient d’achever la première étape d’une tournée des 27 Etats membres, au cours de laquelle elle a approuvé leurs plans visant à consacrer le fonds de relance à une croissance plus verte et plus numérique.

Avec 24 plans nationaux soumis et 12 d’entre eux déjà approuvés par la commission européenne, Mme von der Leyen a déclaré que tous les plans dépassaient l’objectif d’investir au moins 20% des ressources allouées dans le domaine numérique et 37% dans la transition verte. « Ils l’atteignent tous au minimum, et ils sont même nombreux à le dépasser, et c’est bien. Nous disposerons donc d’un investissement d’au moins 200 milliards d’euros dans les mesures vertes« , a-t-elle déclaré aux journalistes à l’issue d’un conseil européen à Bruxelles. L’Union européenne est prête à mobiliser 750 milliards d’euros au nom des 27 Etats membres pour un plan de relance historique, appelé NextGenerationEU, et elle a commencé à lever des fonds sur les marchés financiers la semaine dernière. « Nous avons levé 20 milliards d’euros avec une échéance de dix ans et ça a été sursouscrit sept fois, ce qui montre la confiance des marchés dans NextGenerationEU et dans l’Union européenne », a dit Mme von der Leyen. Au cœur de NextGenerationEU se trouve un mécanisme de résilience et de relance, qui fournira aux Etats membres jusqu’à 312,5 milliards d’euros de subventions et jusqu’à 360 milliards de prêts pour mettre en œuvre des réformes.

Pour tous les plans approuvés, le Conseil de l’UE dispose de quatre semaines pour adopter la proposition de la Commission. L’approbation du plan par le Conseil permettra alors le versement d’un pourcentage de préfinancement, le reste étant versé en fonction d’une réalisation satisfaisante des étapes et des objectifs. Les dirigeants des pays de l’UE ont fait part de leur confiance alors que la pandémie est maîtrisée grâce aux programmes de vaccination en cours et que l’argent sera bientôt distribué pour relancer les économies. « Cette année a marqué la capacité des Européens à réagir vite et bien dans les domaines de la politique monétaire, de la politique budgétaire et de l’investissement », a salué le président français Emmanuel Macron à l’issue du sommet vendredi. « Parce que nous avons agi avec courage et audace, nous nous sommes plutôt bien sortis de cette crise », a renchéri la chancelière allemande Angela Merkel. ACP/CL/Thd