Nord-Kivu : plus de 6.000 ménages des sinistrés du Nyiragongo assistés en non vivres essentiels de survie par la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi

0
215

Goma, 27 juin 2021 (ACP).- Environ 6.000 ménages hébergés dans cinq sites des sinistrés de la dernière éruption volcanique du Nyiragongo, ont reçu samedi des kits constitués des non vivres essentiels pour leur survie, une assistance de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi dont les actions précédentes, en mode d’urgence, se sont focalisées
sur les volets des vivres.

Cette énième assistance est essentiellement constituée des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée, des casseroles, des assiettes, cuillères, des gobelets, des seaux, bidons vides, dentifrices et rinces dents des nattes, bâches, savons, porte-savons, blanquets, babouches et des wax pour dames.

Plus de 6.000 ménages ont bénéficié, avec beaucoup de satisfaction de ce geste de générosité de la Première Dame de la République entre autre ceux logés dans le site de l’école primaire Kayembe-Munigi, les 1.034 ménages hébergés dans le site de Kanyaruchinya, les 750 ménages au site de Mujoga et enfin les 3.200 ménages ayant trouvé asile dans
le site de Karisimbi.

Selon le coordonnateur de la Fondation Denise Nyakeru, Joël Makubikua, chacun des ménages ayant en son sein deux ou trois enfants en moyenne, avait plein droit de bénéficier de cette assistance consentie par l’épouse du Président Félix-Antoine Tshisekedi.

A noter que les écoles qui ont été transformées en site d’accueil ont également bénéficié des pupitres, des uniformes ainsi que des classiques destinés aux écoliers et élèves qui ont tout perdu dans la coulée mortelle de la lave ce jour-là du 22 mai 2021.

En marge de la cérémonie remise symbolique des biens chaleureusement accueillis par les destinataires, l’Envoyé de Mme Denise Nyakeru Tshisekedi a rassuré que la Première Dame tient à ce que chaque sinistré vive dignement en dépit de la perte enregistrée lors la furie du Nyiragongo. «Nous avons visité cinq sites encore actifs et nous avons apporté des non vivres essentiels aux familles qui ont tout perdu suite à l’éruption du volcan. Nous avons visité environ 6000 ménages avec à moyenne trois enfants et les deux parents», a dit Joël Makubikua, avant d’inviter les autres organisations humanitaires à continuer à emboiter les pas à la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi.

Un satisfecit des bénéficiaires

Les bénéficiaires de ce énième acte d’humanisme posé par Mme Denise Nyakeru Tshisekedi, notamment les femmes, ont exprimé leur joie en recevant les non-vivres qui jusque-là faisaient défaut pour leur survie. «C’est une aide opportune car nous étions sur le point de mourir surtout que nous dormions à même le sol.  Que Dieu bénisse Mme Denise Nyakeru, continuez de songer à nous», a lâché une bénéficiaire très émue. Non loin d’elle une autre n’a pas caché sa satisfaction rappelant que toutes les nuits ayant suivi l’éruption, les enfants tombent malades et certains manifestent des signes de malnutrition faute de logis approprié.

Au lendemain de l’éruption du Nyiragongo, l’épouse du Chef de l’Etat a déployé nombreuses activités humanitaires pour rendre humaines les conditions de vie qu’endurent les sinistrés de cette catastrophe naturelle. Plus de cinq mille ménages ont tout perdu en terme de logis sans oublier les vastes étendues des champs dévastées par la coulée de la lave. ACP/CL/Fmb