Une thèse de doctorat sur l’instauration d’un nouveau type d’organisation sociale et politique en Afrique

0
197

Kinshasa, 28 juin 2021(ACP).- Le chef de travaux Vital Mbuilu Muanda a soutenu le week-end  à l’Université de Kinshasa(UNIKIN), une thèse de doctorat sur l’instauration d’un nouveau type d’organisation sociale et politique en Afrique, intitulée « Pour une société démocratique : réflexion pour l’Afrique à partir de Karl Popper, John Rawls et Ngoma Binda ».

Cette dissertation se veut, d’après le récipiendaire, un plaidoyer pour l’instauration d’un type d’organisation sociale et politique qui soit conforme à une véritable société démocratique en Afrique.

Celle-ci constitue une problématique qui ne cesse d’attirer l’attention des penseurs qui y consacrent d’importantes réflexions philosophiques, a soutenu son auteur qui, à travers cette étude, propose une démocratie appropriée à la société africaine.

L’impétrant a poursuivi trois objectifs, à savoir  parvenir à une meilleure compréhension de la théorie poppérienne de la société ouverte en s’appesantissant sur les valeurs qui fondent une société en vue de s’assurer de leur contribution à la construction d’une société véritablement démocratique ; analyser  en profondeur la théorie de la justice comme équité et démontrer la conjonction des idées des philosophes qu’il a exploitées dans sa thèse pour atteindre cette finalité.

Le chef de travaux Vital Mbuilu Muanda a obtenu la mention « la plus grande distinction » à l’issue de la soutenance publique de sa thèse, tandis que  le promoteur de celle-ci, le Pr Ngoma Binda, a salué la pertinence de cette dissertation doctorale  qui formule des résolutions idoines pour une démocratie libérale et communautaire.

Le Pr Godefroid Kabengele Dibwe, secrétaire général administratif de l’UNIKIN, qui a présidé cette séance académique au nom  du recteur, a conféré au récipiendaire le grade de « Docteur en philosophie ».

ACP/CKM/NKV